facebook-pixel
12 septembre 2021

Manon Genet, vice-championne du monde de Triathlon Longue Distance

12 ans après la médaille de Bronze de Delphine Pelletier en 2009 à Perth en Australie, Manon Genet permet à la France de remonter sur le podium mondial du Triathlon Longue Distance féminin avec une magnifique médaille d’argent.

C’est avec beaucoup d’émotion dans la voix que Manon Genet revient sur son titre de vice-championne du monde de Triathlon Longue Distance.
“ Cette 2ème place, c’est vraiment une grande satisfaction.
C’est une belle médaille qui représente mon investissement personnel et professionnel.
La médaille, c’est l’objectif que je me suis donnée depuis que j’en ai fait mon métier et j’ai livré une grande bataille psychologique ces derniers mois pour rester mobilisée car depuis le début de l’année, j’ai du mal à trouver mes repères sur cette distance.
C’est important pour moi de redonner de l’éclat au Triathlon Féminin Longue Distance et de sensibiliser aux valeurs du Triathlon."

Et notre Française a de quoi être fière, classée parmi les Outsiders avant le départ de la course, Manon Genet termine à seulement 2’18 de la vainqueur, la néerlandaise Sarissa De Vries (08:32:04), qui a mené la course de bout en bout. Le bronze revient à la Danoise Michelle Vesterby qui franchit la ligne avec 4’31 derrière Manon.

Sortie 5ème de la partie natation menée par la championne du monde 2004 de la discipline, la Danoise Camilla Pedersen et la Néerlandaise Sarissa De Vries, Manon Genet réalise un très beau parcours vélo.

Dans un premier temps, la partie cycliste est menée par les deux leaders de la course avant que la Danoise ne soit contrainte à l’abandon sur problème médical laissant De Vries seule en tête. La Française est au coude à coude avec une autre Danoise, Michelle Vesterby, qu’elle laisse partir devant au niveau au km 120.
Elle entre en 3ème position dans la T2, 9’ devant la 4ème, l’Australienne Sarah Crowley.

Grâce à une très belle course à pied (3ème meilleur temps en 02:58:01), Manon Genet reprend Vesterby et s’empare de l’Argent en 08:34:22.

Chez les Hommes, c’est le triathlète professionnel danois Kristian Hogenhaug qui remporte le Championnat du monde de triathlon longue distance, en 7:37:46. Un peu plus d'une minute plus tard, un autre Scandinave, le Suédois Jesper Svensson, prend la médaille d'argent après un duel intense qui les a fait courir côte à côte sur plus de 35 km. Le Brésilien Reinaldo Colucci termine à la troisième place.

Côté Français, Anthony Costes est 20ème au scratch. Il sort 2ème de la natation derrière le Suédois Jesper Svensson et devant l’Espagnol Pablo Dapena Gonzalez.
A peine montés sur le vélo, les leaders sont rattrapés par le Danois Kristian Hogenhaug sorti 10ème de l’eau.
Svensson et Hogenhaug prennent le lead mais Anthony Costes s’accroche et pose le vélo en 3ème position à 00:07:39 au coude à coude avec l’Australien Adam Hansen.
A mi parcours course à pied, le Français commence à fléchir mais continue à se battre. C’est en mode survie qu’il franchit la ligne d’arrivée au bout de 08:33:03 d’effort et de ténacité.

De son côté Sam Laidlow, a été contraint à l’abandon sur la partie cycliste. Après être sorti de l’eau en 5ème position, le Français se voit infliger une pénalité de 5mn sur la partie cycliste qui le relègue en fin de course et marque la fin de sa course.

Tous les résultats en cliquant ici.