Descriptif du Projet de Performance Fédéral

Les objectifs du Projet de Performance Fédéral

L’objet de la Fédération Française de Triathlon (F.F.TRI.) est de développer la pratique du triathlon et des disciplines enchaînées sur l’ensemble du territoire national et, par délégation du Ministère des Sports, de mettre en œuvre une stratégie sportive afin de maximiser les résultats de l’Équipe de France lors des compétitions de référence : Jeux Olympiques, Jeux Paralympiques, Championnats du Monde, Championnats d’Europe.

Le succès de cette politique est évalué par le nombre de médailles et de titres obtenus, et le nombre de finalistes. La qualité des systèmes et des processus de formation des triathlètes afin d’identifier et d’accompagner les meilleures et les meilleurs représentants nationaux est l’une des conditions essentielles afin d’optimiser cette politique et de l’inscrire dans une perspective de performance pérenne et durable.

Cette politique est portée par le Projet de Performance Fédéral (P.P.F.) de la F.F.TRI. pour la période 2017-2020. Ce Projet de Performance Fédéral a été validé par arrêté de la ministre des Sports le 19 décembre 2017.

La reconnaissance de discipline de haut niveau est accordée du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2020 pour les pratiques suivantes :

  • Triathlon Olympique, Sprint et Relais Mixte,
  • Paratriathlon,
  • Triathlon Longue Distance,
  • Duathlon Courte Distance.

 

Les critères d’accès aux listes ministérielles (liste de haut Niveau, liste des Sportifs des Collectifs Nationaux et liste Espoirs) ont été rénovés, tenant compte de l’évolution annuelle du système de compétition international, ainsi que de la commande de l’Etat français qui a élevé le niveau d’exigence pour toutes les catégories de liste.

Les niveaux de classification hiérarchisent individuellement des plans d’action.

L’organisation du Plan de Performance Fédéral

Conformément notamment au Code du Sport, le Projet de Performance Fédéral de la F.F.TRI. actuel se positionne sur deux niveaux, celui de l’excellence sportive et celui de l’accession au sport de haut niveau.

La F.F.TRI. a identifié les structures suivantes en correspondance aux directives ministérielles :

– pour le Programme d’Excellence Sportive,

  • les Pôles France de Boulouris et de Montpellier,
  • les Structures Associées, lesquelles peuvent être soit des Clubs de Haut Niveau, soit des Structures Individuelles.

Le Ministère des Sports labellise ces structures dont l’objectif est de préparer au succès les triathlètes qui représenteront la France lors des échéances internationales que sont les Jeux Paralympiques et Olympiques, les Championnats du Monde et les Championnats d’Europe.

– pour le Programme d’Accession au Sport de Haut Niveau,

  • les Pôles Espoirs de Boulouris et de Montpellier,
  • des structures régionales d’entraînement sous tutelle d’une Ligue,
  • des Clubs Excellence Jeune.
tempus sed ut porta. tristique adipiscing dolor