13 septembre 2018

Championnats du Monde de Triathlon – Paratriathlon : Les bleus veulent finir l’été en beauté

Quel été ! Un titre européen pour Pierre Le Corre et une médaille de bronze pour Cassandre Beaugrand au Championnat d’Europe à Glasgow, une victoire historique à la WTS de Hambourg pour Beaugrand, un relais mixte irrésistible avec le titre mondial suivi quelques semaines plus tard du titre continental, le triathlon français se porte très bien.

Et ce n’est peut-être pas fini. Le dernier grand rendez-vous de la saison, dès vendredi à Gold Coast, sur la côte est de l’Australie, pourrait en effet offrir de nouvelles satisfactions à l’équipe de France.
Finale du circuit World Triathlon Series (WTS) pour les Elites et championnat du monde pour les U23, juniors et paratriathlètes, Gold Coast offre une superbe occasion de conclure la saison internationale.

Benjamin Maze (Directeur Technique National) 
« Après les championnats d’Europe de Glasgow qui furent très enrichissants avec une exposition qui a permis aux athlètes de se projeter sur les prochains Jeux olympiques, Gold Coast est un moment fort de l’année. Chez les Elites, seul Vincent a un podium à espérer. Derrière Mola, quasi assuré du titre, ils sont trois dans un mouchoir de poche pour les 2 et 3e places du Championnat. Pour Vincent, l’objectif est de toute façon de gagner la course. S’il n’est pas dans cette position, on fera les calculs pour ajuster la stratégie en fonction des adversaires directs. Les autres sélectionnés sont plus dans une approche d’une course d’un jour même si Pierre Le Corre peut espérer entrer dans le top 8 du général voire même un peu mieux. Cette façon d’aborder la course n’est pas inintéressante si l’on se projette sur les Jeux olympiques. Même chose pour Léonie Périault qui peut viser le top 16 du général en cas de bonne finale.
Nous avons mis Cassandre Beaugrand en U23 alors qu’elle avait sa place en Elite. Ce n’est pas une sanction bien évidemment mais un choix délibéré pour lui permettre d’avoir l’expérience de partir avec la pancarte de favorite, une configuration que l’on retrouve rarement. 

Elle va devoir prendre la course à sa main et c’est ce qui nous intéresse. Comme pour Léo Bergère d’ailleurs qui est 16e au classement mondial WTS.

Chez les juniors il faut rester prudents. Malgré les bons résultats au championnat d’Europe, les Australiens et les Américains notamment sont souvent très performants. Une médaille est toujours possible mais le top 5 ou 6 serait déjà un motif de satisfaction. Nous avons emmené une grosse équipe avec 4 hommes et 3 filles car nous avons une grosse densité. Notamment grâce au travail de fond entamé avec Frank Bignet comme DTN. Le programme IATE (Identification et Accompagnement des Triathlètes Emergents) sous la houlette de Gérard Honnorat donne de beaux résultats. »

Programme

Vendredi 14 septembre

02h00 : U23 Femmes
04h45 : U23 Hommes

Samedi 15 septembre

23h00 (vendredi) et 1h20 : Paratriathlon
03h30 : Juniors Femmes
05h15 : Juniors Hommes
7h06 : Elites Femmes

Dimanche 16 septembre

05h00 : Relais mixtes U23 et Juniors
07h06 : Elites Hommes

Horaires en heure française, ajouter 8 heures pour l’heure locale.

Sélection française

Elites

  • Hommes : Vincent Luis (Sainte-Geneviève-des-Bois) Pierre Le Corre (Montpellier), Dorian Coninx (Poissy)
  • Femmes : Léonie Périault (Poissy)

U23

  • Hommes : Léo Bergère (Saint-Jean-de-Monts Vendée)
  • Femmes : Cassandre Beaugrand (Poissy), Sandra Dodet (Poissy), Emilie Morier (Issy)

Juniors

  • Hommes : Arthur Berland (Sartrouville), Paul Georgenthum (Mulhouse), Valentin Morlec (Saint-Etienne), Boris Pierre (Saint-Raphaël)
  • Femmes : Jessica Fullagar (Seynod), Pauline Landron (TCG 79 Parthenay), Célia Merle (Issy

Paratriathlon

  • Hommes : Ahmed Andaloussi (PTWC, La Tribu 64), Alexandre Paviza (PTWC, Nantes), Stéphane Bahier (PTS2, Laval), Jules Ribstein (PTS2, Molsheim), Alexis Hanquinquant (PTS4, Rouen), Yannick Bourseaux (PTS5, Montluçon)
  • Femmes : Mona Francis (PTWC, Saint-Herblain), Elise Marc (PTS3, Vallons de la Tour), Glwadys Lemoussu (PTS5, Saint-Jean-de-Monts Vendée)

 

49953d123c94b8d82943ff5da931f203X