12 août 2019

10 Français engagés sur le Test Event de Tokyo – 15 au 18 août 2019

7 triathlètes et 3 paratriathlètes représenteront la France sur le Test Event de Tokyo qui se déroulera du 15 au 18 août 2019.

À un peu moins d'un an des Jeux Olympiques et Paralympiques, nos Français et Françaises pourront se tester sur le parcours de 2020 et tenter d'obtenir l'un des critères de sélectionnabilité, en triathlon individuel et relais mixte pour les Jeux.

#Triathlon 

4 femmes (Cassandre Beaugrand, Sandra Dodet, Emilie Morier, Léonie Périault) et 3 hommes (Dorian Coninx, Léo Bergère, Pierre Le Corre) composent la délégation Française présente au Japon pour le Test Event.
Une sélection qui s'inscrit dans la continuité puisqu'elle est quasi identique à celle présente à Hambourg en juillet dernier (WTS, Championnat du Monde de Relais Mixte) et qui sera à Lausanne pour la Grande Finale WTS dans deux semaines.
Seul Vincent Luis, en préparation pour la Grande Finale ne sera pas au Japon.

Après Hambourg, les triathlètes français ont effectué une phase de préparation et d'acclimatation de près d'un mois en France complétée par un séjour au Japon d'une semaine à 10 jours avant les épreuves. L'objectif de cette phase de préparation étant notamment de les acclimater aux conditions environnementales (température et hygrométrie) se rapprochant de celles du Japon et d'absorber le décalage horaire (+7 heures au Japon), essentiel au regard de l'horaire très matinal des courses.

Ils séjournent à Seimei No Mori, dans la province de Chiba, à moins d'une heure du site de course d'Odaiba situé en plein centre de Tokyo.

L'objectif pour les Français sur le Test Event est double :

Se tester sur le circuit des Jeux Olympiques de 2020 : urbain, plat et technique assez classique désormais sur le circuit international. La particularité viendra de la natation qui elle aussi devrait se faire dans une eau très chaude, de l'ordre de 28 à 30°.

Remplir un critère de sélectionnabilité pour les Jeux Olympiques de 2020 en :

  • Remportant l’épreuve de qualification olympique de Tokyo.
  • Terminant dans les trois (3) premiers(ères) de l’épreuve individuelle de qualification olympique de Tokyo.
  • Remportant l’épreuve de relais mixte de l’épreuve de qualification olympique de Tokyo.

Le Test Event sera aussi l'occasion pour les sportifs de consolider ou d'améliorer leur place au ranking olympique, puisque cette épreuve rapporte plus de points qu'une étape WTS, et autant que la Grande Finale de Lausanne. Pour rappel, seules les nations avec 3 sportifs dans le Top 30 du ranking olympique auront la possibilité de qualifier 3 sportifs aux JO.
#Relais Mixte

Double Championne du Monde et d'Europe 2018 et 2019, la France présentera 2 hommes et 2 femmes sur l'épreuve de Relais Mixte qui fera son entrée l'an prochain aux Jeux Olympiques de Tokyo.

L'ensemble des athlètes présents dans la délégation Française a obtenu, en 2019, un titre (Championnats du monde et Europe) ou podium (3ème Série Relais Mixte de Nottingham).

La composition d'équipe sera annoncée le vendredi 16 août après la course masculine.

Léo Bergère : "J'ai effectué un gros bloc de travail à domicile (région grenobloise). L'important était de me préparer à ce climat chaud et humide que l'on retrouve à Tokyo mais également de hausser mon niveau par rapport au début de saison."

Emilie Morier : "Tout d’abord, ma présence ici est pour moi une petite satisfaction de mon bon début de saison. Il y a quatre ans, j’admirais cet événement prépondérant dans la quête d’une qualification olympique. Maintenant c’est à mon tour ! C’est donc avec excitation que j’aborde cette épreuve. Mon état de forme est très bon, j’ai effectué un stage de préparation en juillet pendant lequel j’ai réalisé une grosse charge d’entraînement, la plus importante que j’ai connue jusqu’à maintenant. S’ajoute aussi dans mon esprit de la reconnaissance envers toutes les personnes qui m’ont aidé à être là. Montrer ce dont je suis capable est ma meilleure façon de les remercier !
Mon corps ne m’a pas montré de défaillance et j’ai validé toutes les séances prévues. J’arrive donc aussi avec bon capital confiance. Les voyants sont tous au vert mais les conditions climatiques vont rendre la course particulière, probablement très dure. Tout peut arriver !"

#Paratriathlon

Le Test Event de Tokyo est un passage clé dans la préparation des Jeux Paralympiques de 2020. Pour autant, il faut replacer cette épreuve dans le contexte du calendrier de la saison. Situé à seulement 15 jours du championnat du monde, le Test Event n'est pas l'objectif principal des sportifs qui visent tous une grande performance à Lausanne. Cela explique que l'équipe de France soit en effectif réduit au Japon.
Les sportifs retenus pour Tokyo ont les capacités de répondre présents sur les deux rendez-vous (Tokyo et Lausanne) et se sont préparés en conséquence.

Comme pour les triathlètes, l'objectif est de valider le site d'entraînement en amont des Jeux et de prendre des repères sur le parcours et sur les conditions climatiques.

Alexis Hanquinquant (PTS4) a vraiment l'envie et les moyens de faire le doublé Tokyo-Lausanne. Auteur de 3 victoires depuis le début de la saison (WPS de Montréal, Yokohama et Milan 2019), il démontre encore une progression notamment en natation et en course à pied : "Tout va bien pour moi. Le stage Équipe de France à Bourges s'est très bien passé, ce qui a permis de peaufiner la préparation et les derniers réglages... Mon objectif est de repérer un maximum le parcours en vue des JO l'année prochaine. Je suis bien sûr excité de prendre le départ..."

Ahmed Andaloussi (PTWC) est en capacité de décrocher un podium au Japon ce qui lui permettrait d'arriver confiant à Lausanne : "Participer au Test Event à un an des Jeux Paralympiques, c’est une occasion en or ! Les Jeux sont pour moi un rêve et un aboutissement ultime et j’y cours après depuis maintenant de longues années. Nous sortons d’un stage de préparation au championnat du monde très costaud au CREPS de Bourges. La fatigue est un peu présente mais encore une fois ce repérage est plus que nécessaire à mes yeux en cas de qualification. Repérer le parcours de, peut être, la course de ma vie ça n’a pas de prix."

Le duo Arnaud Grandjean et Toumy Degham aura fort à faire avec les leaders de la catégorie PTVI mais leur préparation a été excellente. Ils seront donc également dans la course pour le podium : "Avec Toumy (Degham), nous sommes impatients d'être au Japon pour nous rendre compte des conditions de chaleur et d’humidité dont on parle depuis 3 ans. C'est une véritable chance de pouvoir concourir au Test Event. Nous nous y sommes préparés durant 11 jours en stage Équipe de France au Creps de Bourges, dans des conditions idéales"

Infos courses

Jeudi 15 août

Triathlon Femmes : 00h30 heure française - 07h30 heure locale
Start list : cliquez ici

Vendredi 16 août

Triathlon Hommes : 00h30 heure française - 07h30 heure locale
Start list : cliquez ici

Paratriathlon : 23h30 heure française - Samedi 17 août 06h30 heure locale
Start list : cliquez ici 

Dimanche 18 août

Relais Mixte : 01h00 heure française - 08h00 heure locale
Start list : cliquez ici

Suivre les courses

En direct sur Triathlon.live 

Sur la Chaîne l'Equipe

Jeudi 15 août : 11h30 – 13h30 (Femmes)
Vendredi 16 août : 11h30 – 13h30 (Hommes)
Dimanche 18 août : 11h45 – 13h25 (Relais Mixte)

Toutes les infos, photos et résultats sur nos réseaux sociaux : Facebook / Twitter / Instagram 

 

 

f5872d1b6f7aaed6de5ec667359e0ab2%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%