3 octobre 2020

Triathlon – une Coupe de France des Clubs 2020 peu commune aux Herbiers

Il semble que l’année 2020 avait encore de la réserve pour nous surprendre et ne nous a clairement pas déçue pour cette Coupe de France des Clubs se déroulant cette année en Vendée, autour du Lac de la Tricherie. En effet, la tempête Alex ayant pointé son nez depuis quelques jours, c’est sous des trombes d’eau, dans la boue et avec quelques claquements de dents que nos athlètes ont pu se retrouver pour ce dernier week-end de courses sur le circuit français. Cela n’a pourtant pas découragé nos athlètes venus en nombre toutes catégories confondues, toujours ravis de pouvoir disputer une épreuve en équipe. À noter que, deuxième fait exceptionnel dû au contexte sanitaire et aux annulations de courses des mois précédents, cette Coupe de France servait également de support pour la troisième manche du Grand Prix de Triathlon.

 

 

Après les courses de duathlon prévues ce samedi matin, nos triathlètes avaient donc tous au programme un triathlon sous le format d’un contre-la-montre par équipe. Toutefois, le temps empirant au fil des heures et pour éviter plus de dommages qu’il n’y en avait déjà eu en duathlon, l’organisation s’est résolue à supprimer le vélo et à transformer cette épreuve en aquathlon pour la sécurité de tous. Toujours sous le même format de contre-la-montre, le menu s’est finalement composé de 1000 mètres de natation dans une eau à 14 degrés et donc avec combinaison en néoprène obligatoire, suivis de 5 km de course à pied sur un terrain apportant un avant goût de la prochaine saison de cross.

 

 

Du côté des Femmes, Poissy Triathlon récupère haut la main sa place de leader

 

C’est à 14h qu’est lancé le départ de la première des 55 équipes féminines de triathlon présentes ce week-end aux Herbiers et il s’agit de Brives Triathlon, dernière équipe du classement de D1 à la fin de l’étape de Quiberon. Suivront deux minutes plus tard les athlètes des Sardines Triathlon et ainsi de suite avec les 10 autres équipes de D1 présentes ce jour en Vendée. Partiront ensuite les équipes de D2 et d’open suivant la même logique et par ordre de niveau décroissant jusqu’au départ à 15h16 de Triathlon Toulouse Métropole, club relégué en D2 en 2019.

 

À la sortie d’eau, ce sont sans surprise les clubs de division 1 que l’on retrouve avec les meilleurs chronos, Poissy Triathlon en tête avec Cassandre Beaugrand, Léonie Périault et Natalie Van Coevorden en 14’17. Lea Marchal, Mathilde Gautier et Michelle Flipo permettent au Tri Val de Gray de marquer le second temps avec juste 4 secondes de plus et c’est Issy Triathlon qui voit Audrey et Célia Merle, accompagnées de Anna Holme, inscrire le 3ème temps de cette première partie de course. Metz Triathlon, leader actuel après avoir remporté la manche de Quiberon, est plus à la peine et se classe 9ème de la natation. Trois des quatre athlètes qui composent l’équipe, Pauline Landron, Appoline Foltz, Léa Coninx font cependant parler les jambes à la course à pied et elles arrivent ainsi à monter sur la 2ème marche du podium étape. Poissy Triathlon nous démontre magnifiquement combien son équipe féminine est homogène et ce sont les 5 athlètes engagées sur la course que nous voyons franchir la ligne d’arrivée ensemble avec 57 secondes d’avance sur Metz Triathlon, devenant ainsi championnes de France des Clubs de Triathlon. Le Tri Val de Gray perd un peu pied sur ce terrain compliqué et termine finalement en 6ème position tandis que Issy Triathlon maintient le cap et récolte le bronze sur cette Coupe de France des Clubs.

 

À la faveur de ces résultats, les Pisciacaises résistent une année de plus à la charge des Messines et doublent la mise en s’imposant sur le Grand Prix 2020. Leurs concurrentes directes sont donc en argent. Le résultat est plus serré entre Tri Val de Gray et Issy Triathlon qui bataillent pour le bronze. Leurs résultats sur les trois étapes de Grand Prix tombe à égalité et c’est le Tri Val de Gray qui monte finalement sur la boîte. À noter la belle performance des triathlètes de l’A.S. Muret Triathlon, présentes ni en D1 ni en D2, qui sortent 13ème de l’eau et passent la ligne d’arrivée à la 12ème place. De même, les coureuses de Triathlon Toulouse Métropole nous ont montré tout leur talent et finissent premier club de Division 2 devant 4 clubs de Division 1. Nul doute qu’elles se battront en 2021 pour faire enfin leur retour sur le Grand Prix.

 

Le Triathlon Club de Liévin sur les talons de Poissy Triathlon

Contrairement à la course Femmes, la course masculine a laissé la part belle au suspense jusqu’au bout, le départ des meilleurs clubs français étant prévu en tout dernier. Ceux-ci nous montrent une volonté farouche de réaliser le meilleur classement possible et on retrouve un grand nombre d’athlètes étrangers en lice sur cette dernière course de la saison. C’est 1 heure et 3 minutes après l’entrée dans l’eau des tous premiers coureurs que Versailles Triathlon, dernier club du classement provisoire de D1, s’élance. Puis il faudra encore 30’ avant que l’équipe du Triathlon Club de Liévin clôture ce départ de course.

 

Toutefois, personne ne semble décidé à prendre son temps et surtout pas Poissy Triathon, en lice pour récupérer sa place de leader et dont les 5 athlètes valident la natation en 12’18, soit 8 secondes devant Javier Gomez Noya, Aloïs Knabl, Andrea Salvisberg et David Castro du Triathlon Club de Liévin. Valence Triathlon a également misé gros aujourd’hui et on retrouve trois Norvégiens, Blummenfelt, Iden et Thorn ainsi qu’un Américain, McElroy, avec le 3ème temps de natation.

 

Le moindre détail compte ensuite pour cette course. En aire de transition, ce sont deux écoles que l’on retrouve. Poissy joue à fond le jeu de l’équipe et s’attendent pour partir sur les 5 km à cinq. Du côté de Liévin, Gomez Noya et Salvisberg sont prêts à bondir mais finalement retenus quelques secondes par l’arbitre que Alois Knabl les rejoigne. Castro, moins efficace, se voit donc refuser le départ en course à pied car ses coéquipiers sont déjà partis.

 

Quand Dorian Coninx, Tom Richard et Jérémy Quindos passent la ligne d’arrivée, ils classent Poissy Triathlon premiers, 10 secondes devant Valence Triathlon. Mais tout peut encore basculer si le Triathlon Club de Liévin les coiffe au poteau. Et c’est la délivrance quand ils découvrent le résultat final : un ultime virage glissant mal géré a ralenti les leaders actuels et Poissy revêt le maillot de Champions de France des Clubs. Comble de malchance pour le Triathlon Club de Liévin, il aura fallu 1 seconde d’écart pour que Valence Triathlon empoche finalement l’argent et que eux finissent avec le bronze.

 

Toutefois, du côté du classement final du Grand Prix, bien que l’or leur ait échappé de peu sur l'étape, l’ascension du Triathlon Club de Liévin continue par rapport à l’an dernier et ils finissent à la deuxième place, devant St-Jean-de-Mont-Vendée-Triathlon et derrière la redoutable équipe de Poissy Triathlon. Enfin, dans les belles découvertes, on retrouve Caen Triathlon et Côte d’Opale Triathlon Saint-Omer classés respectivement en 12ème et 14ème position, devant les premiers clubs de D2 Mont-Saint-Aignan Triathlon et La Rochelle Triathlon.

 

F.F.TRI. x La chaine L'Équipe

Pour revoir cette dernière étape du Grand de Triathlon 2020, rendez-vous ce dimanche 11 octobre à partir de 08h00 sur la chaine L'Équipe, première chaîne sportive 100% gratuit.

 

 

Classements

D1 Femmes - Classement Etape

1 Poissy Triathlon 32'38

2 Metz Triathlon 33'35

3 Issy Triathlon 33'51

4 Les Tritons Meldois 34'22

5 Triathlon Club de Liévin 34'49

 

D1 Femmes - Classement Général Final

1 Poissy Triathlon 58 pts 2 Metz Triathlon 56 pts

3 Tri Val de Gray 44 pts

4 Issy Triathlon 44 pts

5 Triathlon Club de Liévin 37 pts

6 Les Tritons Meldois 33 pts

7 Triathlon Club Châteauroux 36 32 pts

8 TCG 79 Parthenay 29 pts

9 Vallons de la Tour Triathlon 25 pts

10 La Rochelle Triathlon 21 pts

11 Stade Poitevin Triathlon 19 pts

12 GT Vesoul 16 pts

13 Sardines Triathlon 16 pts

14 Brive Limousin Triathlon 13 pts

15 Tri Saint-Amand Dun 18 8 pts

16 Dijon Triathlon 7 pts

 

D1 Hommes - Classement Etape

1 Poissy Triathlon 29'19

2 Valence Triathlon 29'29

3 Triathlon Club de Liévin 29'30

4 Saint Jean de Monts Vendée 30'12

5 Metz Triathlon 30'14

 

D1 Hommes - Classement Général Final

1 Poissy Triathlon 58 pts

2 Triathlon Club de Liévin 54 pts

3 St Jean de Monts Vendée Triathlon 44 pts

4 Metz Triathlon 40 pts

5 Valence Triathlon 38 pts

6 Les Sables Vendée Triathlon 38 pts

7 Montluçon Triathlon 32 pts

8 Vitrolles Triathlon 27 pts

9 Triathl'Aix 26 pts

10 Triathlon Toulouse Métropole 25 pts

11 Montpellier Triathlon 24 pts

12 Chambéry Triathlon 24 pts

13 Sainte Geneviève Triathlon 12 pts

14 Evreux AC Triathlon 12 pts

15 Tri Val de Gray 11pts

16 Versailles Triathlon 9 pts

 

Retrouvez l'ensemble des résultats de la Coupe de France des Clubs de Triathlon 2020 sur les liens suivants : 

 

ipsum justo ut mi, luctus commodo