6 septembre 2020

Triathlon – 2ème étape du Grand Prix de Triathlon – Metz Triathlon et le Triathlon Club Liévin s’imposent et relancent le suspense

Ce premier samedi de septembre s’annonçait chargé en triathlon et nous n’avons pas été déçus. Alors que nos athlètes de premier rang se retrouvaient à Hambourg pour la WTS, nos meilleurs clubs de D1 féminins et masculins avaient, eux, rendez-vous à Quiberon pour disputer la deuxième manche du Grand Prix de Triathlon 2020, l’occasion pour les athlètes en lice de s’exprimer pleinement en l’absence de leurs leaders habituels. Et comme l’an dernier, la presqu’île nous a offert un spectacle à la hauteur de nos attentes sur les 750m de natation, 19km de vélo et 5km de course à pied.

 

 

Sur la D1 Femmes, un Metz Triathlon très déterminé, mené par Angelica Olmo

Eau mesurée à 16,3 degrés en ce début d’après-midi, la combinaison est donc facultative mais tout de même portée par toutes nos triathlètes lorsqu’on les retrouve en zone d’appel. Pas de chance pour cette fois, leur course part à marée basse et c’est sur une course d’environ 120 mètres entre l’aire de départ et l’océan qu’elles commencent leur épreuve, une distance qu’elles devront également parcourir après les 750 mètres de natation avant d’emprunter la rampe d’accès au front de mer et enfin accéder à l’aire de transition. 

C’est Emma Lombardi, la nageuse de Vallons de la Tour Triathlon, que l’on retrouve à ce moment en tête, après une natation réalisée en 9’54, soit 8 secondes devant les Messines Pauline Landron et Margot Garabedian. La Suédoise Emma Varga (Tri Saint Amand Dun 18) et Candice Denizot (Groupe Triathlon Vesoul Haute-Saône) arrivent ensuite, accompagnées de trois nouvelles triathlètes de Metz Triathlon, Lea Coninx, l’italienne Angelica Olmo et Appoline Foltz. La première représentante des leaders actuels (Poissy Triathlon), Kristelle Congi, sort en 12ème position. Elle se lance toutefois avec le premier groupe sur le vélo. Avant la mi-parcours de vélo, on retrouve 15 coureuses réunies, Angelica Olmo en tête. 

Après le demi-tour, d’autres coureuses jouent le jeu et c’est désormais Audrey Merle (Issy Triathlon) qui tire le groupe. Leurs poursuivantes sont pointées à 15 secondes d’elles et le Tri Val de Gray fait l’effort pour essayer de revenir mais c’est peine perdue avant la seconde transition. Mathilde Gautier (Tri Val de Gray) en sort en premier, bien décidée à s’offrir une victoire pour son anniversaire. Elle ne part toutefois pas en solo et c’est à cinq qu’on les retrouve au départ du 2ème tour de course à pied : les trois Messines (Coninx, Landron et Olmo) ainsi que Gautier et Lombardi. 

Huit secondes derrière elles arrivent Justine Guerard (Triathlon Club Liévin) et Audrey Merle (Issy Triathlon). Metz Triathlon n’est pas loin de réaliser un tiercé gagnant mais Mathilde Gautier n’est pas prête à lâcher sa place. La Grayloise termine à la deuxième place après un très beau sprint final remporté toutefois par l’italienne Angelica Olmo (Metz Triathlon). Pauline Landron emporte le bronze sur cette étape. Une pensée  pour les triathlètes victimes de chute et qu’on souhaite vite rétablies.

Le club vainqueur de cette étape féminine de Quiberon fait peu de doutes, c’est bien Metz Triathlon qui grimpe sur la plus haute marche et revient ainsi à égalité de Poissy Triathlon au classement Clubs. Bien qu’assez peu aux commandes de la course ce jour, les trois premières athlètes de Poissy, Congi, Dodet et Wattiez permettent à leur club de remporter la deuxième place du classement étape. Tri Val de Gray conserve également sa 3ème place, au classement étape comme au général. La bataille s’annonce rude pour la finale qui se déroulera dans trois semaines aux Herbiers sous le format d’un contre-la-montre par équipe.

 

D1 Hommes : Doublé du Triathlon Club de Liévin qui revient au score

Après une étape de Châteauroux où nous avions retrouvé une grande partie de nos meilleurs triathlètes français, le plateau est aujourd’hui un peu moins relevé. De nos meilleurs athlètes mondiaux présents sur le circuit français, seul Javier Gomez Noya (Triathlon Club Liévin) a fait le choix de venir à Quiberon plutôt qu’à Hambourg. Grand bien lui en a pris au vu des résultats individuel et club. 

Depuis le départ des Femmes, 1h30 a passé et la marée a eu le temps de remonter un peu sur la Grande Plage de Quiberon mais probablement pas assez au goût des athlètes. Côté combinaison, même choix que pour leurs homologues féminines, ils l’ont tous gardée. 8’57 suffiront à Richard Varga (Triathlon Club Liévin) et Nathan Lessmann (Triathlon Toulouse Métropole) pour réaliser les 750m de natation. La concurrence est rude et c’est un flot continu d’athlètes qui court derrière eux vers l’aire de transition. Les 8 hommes qui s’élancent pour former le premier groupe semblent clairement déterminés à faire le trou. Deux Liévinois accompagnent les deux meilleurs nageurs, le Suisse Salvisberg et l’Espagnol Noya, ainsi que les athlètes de Poissy Triathlon, Aurélien Raphaël et Tom Richard, Louis Vitiello (Saint Jean-de-Monts-Vendée Triathlon) et Arnaud de Boscs (Sainte Geneviève Triathlon). 

L’entente se fait et ils creusent l’écart sur le second groupe. Ils entrent à T2 avec 36 secondes d’avance sur le deuxième groupe. Aurélien Raphaël prend les devants mais à mi-course, les jambes de Noya ont parlé et il fait cavalier seul en tête. Richard pointe 11 secondes, Salvisberg 17 et Vitiello 19 secondes derrière lui. Noya continue ainsi sa course, remportant cette deuxième étape de Grand Prix en 50’41. Salvisberg prend finalement l’avantage sur Richard à l’approche de la ligne d’arrivée et confirme l’ascendant du Triathlon Club Liévin. Tom Richard fait malheureusement les frais d’une pénalité de 10 secondes et bien qu’il passe la ligne d’arrivée en 3ème position, il se voit contraint de céder sa médaille de bronze à Louis Vitiello, qui s’adjuge également la victoire U23.

À l’issue de cette deuxième étape, le Triathlon Club Liévin réussi son coup en finissant sur la plus haute marche du podium. Le club revient ainsi à égalité de points avec Poissy Triathlon. St Jean-de-Monts-Vendée Triathlon termine quant à lui en 4ème place de cette étape et conserve le bronze en attendant la grande finale aux Herbiers. À noter la belle prestation des athlètes de Metz, menés par le champion d’Europe 2018 de duathlon courte distance, qui placent leur équipe à la 3ème place ici à Quiberon, remontant ainsi en 4ème position au classement général.

 

 

Résultats

 

D1 Femmes - Individuel

  1. Angelica Olmo (Metz Triathlon) 56'52
  2. Mathilde Gautier (Tri Val de Gray) 56'53
  3. Pauline Landron (Metz Triathlon) 56'56
  4. Léa Coninx (Metz Triathlon) 56'58
  5. Emma Lombardi (Vallons de la Tour) 57'07

 

D1 Femmes - Clubs - Étape

  1. Metz Triathlon - 8 pts
  2. Poissy Triathlon - 47 pts
  3. Tri Val de Gray - 55 pts
  4. Issy Triathlon - 56 pts
  5. Triathlon Club Liévin - 65 pts

 

D1 Femmes - Clubs (Classement provisoire après 2 étapes)

  1. Metz Triathlon - 38 pts
  2. Poissy Triathlon - 38 pts
  3. Tri Val de Gray - 32 pts
  4. Issy Triathlon - 28 pts
  5. Vallons de la Tour Triathlon - 25 pts

Résultats complets en cliquant sur le lien suivant : GPFFTRI2020 - Quiberon - D1 Femmes

 

D1 Hommes - Individuel

  1. Javier Gomez Noya (Triathlon Club Liévin) 50'41
  2. Andrea Salvisberg (Triathlon Club Liévin) 51'00
  3. Louis Vitiello (St Jean de Monts) 51'07
  4. Tom Richard (Poissy Triathlon) 51'12
  5. Aurélien Raphaël (Poissy Triathlon) 51'17

 

D1 Hommes - Clubs (Etape)

  1. Triathlon Club Liévin - 11 pts
  2. Poissy Triathlon - 25 pts
  3. Metz Triathlon - 29 pts
  4. St-Jean-de-Monts Vendée Triathlon - 37 pts
  5. Les Sables Vendée Triathlon - 57 pts

 

D1 Hommes - Clubs (Classement provisoire après 2 étapes)

  1. Triathlon Club Liévin - 38 pts
  2. Poissy Triathlon - 38 pts
  3. St-Jean-de-Monts Vendée Triathlon - 30 pts
  4. Metz Triathlon - 27 pts
  5. Les Sables Vendée Triathlon - 26 pts

 

Résultats complets en cliquant sur le lien suivant : GPFFTRI2020 - Quiberon - D1 Hommes

 

Pour revoir la compétition

Rendez-vous sur le compte Youtube de la Fédération Française de Triathlon pour découvrir le résumé de cette deuxième étape. 

Les épreuves seront également retransmises sur la chaine L'Equipele samedi 12 septembre à partir de 15h00.

 

Photos

 

L'ensemble des photos des Épreuves nationales F.F.TRI. est à retrouver dans la Galerie photos du site web.

Crédit photos : C.Guiard / Triathlete

 

« de 10 »