14 avril 2019

Résultats du Championnat de France Individuel Jeunes de Duathlon

Les Championnats de France Jeunes de Duathlon, qui se sont déroulés ce dimanche 14 avril à Noyon (Oise) ont connu un joli succès populaire. L'épreuve a été organisée de main de maître par la Team Noyon Triathlon. Six courses étaient au programme : les deux réservées aux minimes avaient un format XS, les quatre autres un format S. Voici un résumé de chacune des courses.

Minimes Filles

Le départ de cette première course a été donné à 9h par un temps plus que frisquet. On s'attendait à un match à Raphaëlle Lucas (Lys Calais) et Catelle Mourgues (Chaumont), toutes les deux médaillées l'an passé. Le match a bien eu lieu. Tout s'est joué dans la dernière course à pied. Partie comme une bombe, Raphaëlle Lucas va d'entrée de jeu décourager ses rivales, filant vers une victoire assez aisée et sa première couronne nationale. Grâce à un meilleur finish, Lucile Merrien (Sannois Franconville) chipe l'argent à Catelle Mourgues. De leur côté, les Alligators Seynod décrochent la palme d'or chez les clubs.

Podium Individuel

  1. Raphaëlle Lucas - Lys Calais Triathlon - 34'12
  2. Lucile Merrien - Tri Sannois Franconville - 34'21
  3. Catelle Mourgues - E.C.A. Chaumont - 34'28

Podium Clubs

  1. Alligators Seynod Triathlon - 2. Metz Triathlon - 3. Poissy Triathlon 

 

Minimes Garçons

Les deux premières disciplines n'ont pas eu d'impact sur le résultat final de la course. Plus prompt à la dernière transition, Nathan Merciris ne sera plus revu par ses rivaux, à la grande joie de son papa Fabien, ancien pistard (médaillé aux Mondiaux de poursuite par équipes en 2003) et triathlète émérite (il s'est qualifié pour Hawaii il y a 10 ans). La lutte pour les deux autres médailles va être serrée jusqu'au bout. L'argent ira finalement au cou de Pablo Isotton (Saint-Raphaël). Comme il a été impossible de les départager, Tom Person (Saint-Raphaël) et Mathéo Sévère obtiennent tous les deux une breloque en bronze. Logiquement, Saint-Raphaël monte sur la plus haute marche du podium des clubs.

Podium Individuel

  1. Nathan Merciris - Beauvais Triathlon - 31'03
  2. Pablo Isotton - Saint-Raphaël Triathlon - 31'06
  3. Person Tom - Saint-Raphaël Triathlon - 31'06

Podium Clubs

1. Saint-Raphaël Triathlon - 2. Issy Triathlon - 3. Stade Français

 

Cadettes

Cette course a été riche en péripéties. Échappée dès le coup de pistolet du starter, Émilie Noyer (Vallons de la Tour) enfourche son vélo avec une quinzaine secondes d'avance. Mais la récente championne de France de cross-country est vite reprise par la Vésulienne Charlotte Faivre qui la décramponne aussitôt. La nouvelle leader ne fera qu'accroître son avance au fil des tours, la portant à plus d'une minute à son retour dans T2. Sa première poursuivante est toujours Émilie Noyer, qui a gardé une certaine marge (49 secondes) sur le peloton de chasse. Charlotte Faivre peut gérer en toute quiétude sa dernière course à pied.

La Vésulienne, qui empoche son premier titre national, a fait grosse impression aujourd'hui. Tandis qu'Émilie Noyer conserve l'argent, sa coéquipière Laura Moreau s'empare du bronze. Comme Vesoul s'impose également par équipes, Charlotte Faivre a ramené deux maillots bleu blanc rouge à la maison.

Podium Individuel

  1. Charlotte Faivre - Groupe Triathlon Vesoul Haute-Saône - 58'24
  2. Émilie Noyer - Vallons de la Tour Triathlon - 59'26
  3. Laura Moreau - Vallons de la Tour Triathlon - 1h00'04

Podium Clubs

1.Groupe Triathlon Vesoul Haute-Saône - 2. Issy Triathlon - 3. Poissy Triathlon 

 

Cadets

Le départ de cette course a été plus que houleux, avec quelques chutes à la clé. Trois concurrents se détachent à l'issue de la première course à pied : Kilian Carpentier (Lys Calais), Baptiste Cartieaux (Sannois Franconville) et Hugo Forêt (Trimoval Molsheim). Ils sont rejoints dès le début du vélo par Briac Tencé (TC Val). Comme à tour de rôle, Hugo Forêt et Baptiste Cartieaux sont lâchés, ils ne sont plus que deux à viser le titre à l'amorce des derniers 2,5 km pédestres : Kilian Carpentier et Briac Tencé. Le premier prend finalement l'ascendant sur son rival. Le Nordiste endosse par la même occasion son premier maillot bleu blanc rouge (NDLR : il avait décroché l'argent l'an passé). Gravelines s'impose par équipes.

Podium Individuel

Kilian Carpentier - Lys Calais Triathlon - 52'29
Briac Tencé - Tc Val - 52'40
Baptiste Cartieaux - Triathlon Sannois Franconville - 52'57

Podium Clubs

1. Gravelines Triathlon - 2. Brive Limousin Triathlon - 3. Metz Triathlon

 

Juniors Filles

La victoire dans cette catégorie s'est jouée entre quatre filles, échappées dès la fin de la course à pied : Emma Wasser (Asptt Strasbourg), Suzanne Henry (Metz), Juliette Noyer (Vallons de la Tour) et Léna Vaillier François (Dijon). Le quatuor rejoint T2 avec une avance substantielle (1'18). Semblant partie pour la gloire à pied, Suzanne Henry se fait reprendre, puis lâcher, par Emma Wasser dans la 2e partie du parcours. L'Alsacienne décroche son premier titre national. L'argent revient à Suzanne Henry et le bronze à Juliette Noyer (2e médaille pour la famille après l'argent d'Émilie). Facile succès par équipe du Triathlon Toulouse Métropole.

Podium Individuel

  1. Emma Wasser - ASPTT Strasbourg Triathlon -  59'10
  2. Suzanne Henry - Metz Triathlon -  59'20
  3. Juliette Noyer - Vallons de la Tour Triathlon - 59'42

Podium Clubs

1. Triathlon Toulouse Métropole Triathlon - 2. Metz Triathlon - 3. US Palaiseau Triathlon

 

Juniors Garçons

La catégorie la plus relevée sans aucun doute. Respectivement 2e et 4e des derniers mondiaux juniors, Paul Georgenthum (ASPTT Mulhouse) et Boris Pierre (Triathl'Aix) faisaient figure de grands favoris. Le départ, qui a été donné à 16h00, a été moins mouvementé que celui des cadets. Tout commence à merveille pour les deux garçons qui figurent dans le groupe de neuf échappés qui se retrouve propulsés au-devant de la tête après la première course à pied. On retrouve avec eux Guillaume Hay (Ste Geneviève), Dorian Muller (Asptt Strasbourg), Virgile Saint-Omer (Côte d'opale), Baptiste Passemard (Val de Gray), Théo Texereau (Le Mans), Corentin Lefer (Le Mans) et Yanis Seguin (Sardines). Bien organisés, les fuyards poseront le vélo avec près d'une minute d'avance. Après avoir longtemps occupé la tête lors de cette dernière course à pied, Boris Pierre se fait coiffer la victoire tout à la fin par Guillaume Hay. Le Strasbourgeois Dorian Muller complète le podium boutant hors de celui-ci Paul Georgenthum. Victoire par équipe du Mans Triathlon (fusion du Mat 72 et Endurance 72) devant Gravelines Triathlon, qui remporte sa 2e médaille de la journée (après l'or des cadets) à la grande joie de son président Jean-Michel Buniet.

Podium Individuel

  1. Guillaume Hay - Sainte-Geneviève Triathlon - 50'56
  2. Boris Pierre - Triathl'Aix - 50'57
  3. Dorian Muller - Asptt Strasbourg Triathlon - 51'05

Podium Clubs

1. Le Mans Triathlon - 2. Gravelines Triathlon - 3. ASM Saint-Étienne Triathlon 42

Retrouvez l'ensemble des résultats en cliquant ici 

 

Photos 

Crédit photos : Christophe Guiard / Triathlete Magazine

668df3d4794e3684f6a83ddc8ba67f8e000000000000000000000000000000