4 septembre 2018

Le sacre pour Saint Etienne chez les hommes et Vesoul chez les femmes en D2 de Triathlon

Ce week-end, c’est en Savoie, du côté de St Pierre d’Albigny, qu’avait lieu la 3ème étape du championnat de France des Clubs 2ème Division. Un cadre idéal au pied du massif des Bauges qui en aura séduit plus d’un. Dont certainement les garçons de St Etienne et les filles de Vesoul qui sont rentrés avec la première place par équipe dans leurs bagages.

L'équipe de 150 bénévoles, menée par le club de Chambéry Triathlon, a fait les choses en grand pour accueillir ces 30 clubs nationaux hommes et femmes compris, pour cette 3ème manche du championnat de France 2ème division.
Sur une épreuve sprint le spectacle fut garanti.

Chez les Hommes

D’abord un départ en trombe dans les eaux fraiches du lac de Carouge, avec un passage technique à la première bouée. Valentin
Morlec de St Etienne sort en tête en 9’51 alors que Félix Forissier est plus en retrait à la 30ème position.

Forrissier accuse alors une petite minute de retard mais ce sélectif parcours cycliste et sa célèbre bosse du château de Miolans, avec une vue imprenable sur le Mont Blanc, va faire des dégâts et remanier les cartes. Les chambériens, alors 3ème du classement général, évoluent à domicile.

Mais coup du sort, ils subissent deux mauvaises chutes à l’avant-garde du peloton voyant ainsi leurs espoirs de montée s’envoler. Les cyclistes font parler les braquets et c’est ainsi que Forissier, Magnien, Boutte, Jacob, Baritaux viennent se placer en tête du peloton. Magnien, très costaud dans la bosse, tente des sorties et va compter jusqu’à une dizaine de secondes d’avance sur le paquet. Mais l'international Félix Forissier (2 coupes d’Europe Elite cette saison avec l’équipe de France) ne l’entend pas de cette oreille
et va contrôler ses assauts, épaulé par ses équipiers comme Mathurin Boutte.

Fin du second acte et tout reste à faire.Autour du lac de Carouge et ses trois boucles à expédier à près de 20km/h pour les plus rapides, l’épreuve pédestre sera le véritable juge de paix de cette empoignade serrée entre Magnien et Forissier. Magnien tente de nouveau une sortie à pied. « Je me suis fait peur lorsqu’il est parti. Mais j’ai bien gérer et j’espérais qu’il allait craquer. Ce fut le cas, j’ai pris les commandes et j’ai gagné » commente Félix Forissier qui signe ici en Savoie une magnifique victoire, encore plus belle lorsque son équipier Mathurin Boutte vient s’offrir la 3° place. De belles accolades pour une course pleine d’émotions. Pour le dauphin du jour, Dylan Magnien de Beaune Triathlon « ce fut une belle course même si les sensations à pied n’étaient pas très bonnes. J’ai préféré gérer sur le final sans pour autant laisser revenir derrière car je cours demain à Gérardmer. » Avec Valentin Morlec, 5° au général, St Etienne a démontré sur cette manche savoyarde une belle homogénéité de groupe qui classe le club à la première place loin devant Vitrolles et Aix en Provence.

 

Chez les femmes, Bailly en patronne.

Radieuse, elle semble à peine émoussée par son triple effort lorsqu’elle franchit la ligne d’arrivée après 1h18’49 de course. Après une natation Sortie 7ème de l’eau, Alexia Bailly la sociétaire de Montpellier ne tarde pas à revenir sur la tête de course grâce à un vélo très solide (meilleur temps). « Nous étions un groupe de 7 à 8 filles dans la bosse. Je me suis échappée dans la descente et j’ai continué ensuite à creuser l’écart » commente cette voltigeuse athlète de 25 ans. Elle pose le vélo en tête avec près de 50 secondes sur sa poursuivante Pauline Lesther de l’US Créteil. Mais aussi forte à pied qu’en vélo, la triathlète formée au club de Chaumont depuis l’âge de 10 ans poursuit dans la lancée, creusant encore l’écart à pied. Déconcertante de facilité, elle s’impose à St Pierre d’Albigny avec 1’17 d’avance sur Pauline Lesther, cette dernière regrettant « un manque d’aisance technique à vélo où j’ai perdu beaucoup de temps en descente. » Candice Denizot de Vesoul complète le podium en 1h21’14.

Par équipe, les filles de Vesoul ont démontré une belle cohésion de groupe avec non seulement la performance de Denizot mais aussi les belles places de Charlotte Faivre (5ème) et de Chloé Fouillot (8ème).
Elles sont suivies par le Tricastin Triathlon Club et Les Girondins de Bordeaux qui montent sur la 3ème marche du podium.

Tous les résultats en cliquant ici

Voir les photos en cliquant ici

be3e5cf50e579c0ce59a2f1545103954]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]