1 septembre 2019

Finale – Championnat de France des Clubs de Division 2 de Triathlon – Saint-Pierre d’Albigny

Les clubs féminins et masculins présents en division 2 de triathlon avaient rendez-vous en Savoie ce samedi, au pied de la Dent d’Arclusaz, pour en découdre sur cette étape finale de championnat. Au bout du compte, les coureurs se seront affrontés tout au long de la saison sur des formats de course très différents les uns des autres. Si la première étape de Châteauroux s’est déroulée en triathlon classique, la seconde à Besançon leur aura offert un contre-la-montre par équipe puis à Muret, un courant trop puissant aura obligé les organisateurs à annuler la partie natation et à faire courir la manche sous format duathlon. Ce jour, pas de changement au programme mais deux points importants à prendre en compte pour une course assez atypique : une eau mesurée à 20,2 degrés interdisant la combinaison, au grand bonheur des meilleurs nageurs, et surtout un parcours de vélo exigeant comportant plus de 1100 mètres de dénivelé positif et négatif entre vignes et montagne. De quoi offrir un beau spectacle pour clore ce championnat.

 

Alexia Bailly et Francisca Tous Servera à la bagarre sur la D2 Femmes

 

12h58. La course Femmes est lancée, les athlètes plongent pour 750m dans le lac de Carouge. Le pack s’étire un peu mais aucune ne fait nettement la différence. A la sortie de l’eau, on retrouve les espagnoles Francisca Tous Servera du C.R.V. Lyon Triathlon et Claudia Perez Pay des Tritons Meldois ainsi qu’Océane Le Bris (Le Mans Triathlon), suivies de peu par Chloé Schoenenberger (Les Girondins de Bordeaux Triathlon) et Alexia Bailly (Montpellier Triathlon). Cette dernière s’élance en tête sur le vélo, suivie de près par ses concurrentes. Un bras de fer entre Tous et Bailly s’installe très vite, avec une espagnole très forte grimpeuse face à une Montpelliéraine qui lâche tout en descente pour tenir la distance. Les deux triathlètes ne sont cependant pas sereines car Julie Le Colleter revient très fort derrière elles. La spécialiste du duathlon, sortie de l’eau en 40ème position, fait parler son expérience à vélo. Dans les 3 premiers kilomètres, en constante montée pour arriver au départ du circuit qu’elles réaliseront deux fois, elle a déjà regagné 30 places et elle se retrouve en 3ème position avant même la fin du 1er tour. Elle n’arrive toutefois pas à recoller les deux leaders. Bailly serre les dents et s’accroche sur tout le vélo. Elle profite d’une fin de parcours descendante pour entrer en aire de transition avec 35 secondes d’avances sur Tous. Le Colleter pointe pour sa part à 1 minute 41 de Tous à la sortie du vélo. Elle n’arrivera pas à rattraper son retard et la victoire se joue entre les deux leaders incontestées de la course. Alexia Bailly, tout comme sur le vélo, fait de son mieux pour tenir la distance mais Francisca Tous Servera a gardé bien plus d’énergie des épreuves précédentes et revient inexorablement sur la Montpelliéraine. La coureuse du C.R.V. Lyon Triathlon prend la tête durant le 2ème tour de lac et continue son envolée jusqu’à la ligne d’arrivée, qu’elle passe avec 23 secondes d’avance sur sa rivale. Julie Le Colleter vient sans trop d’inquiétude compléter le podium.

En terme de course des clubs, La Rochelle Triathlon fait une très belle course avec trois athlètes de niveau assez homogènes (Lisa Delagarde - 5ème, Adeline Beauchet - 9ème, Jessica Leroux - 11ème). Le club remporte ainsi la première place de l’épreuve par équipe. Derrière, Alexia Bailly peut compter sur ses coéquipières Eugénie Plane (7ème) et Coralie Bailly (36ème) pour faire monter Montpellier Triathlon sur la deuxième marche du podium et les Tritons Meldois, malgré l’abandon de Juliette Coudrey, se hissent en troisième place grâce à la course de Julie Le Colleter, Claudia Perez Pay (19ème) et Ketsia Jacquet (32ème).

 

Au final, le classement clubs général de cette saison de D2 féminine évolue sans trop de conséquences. La Rochelle Triathlon prend en fin de compte la 1ère place avec ses 30 points. Les Tritons Meldois et le Triathlon Club Liévin finissent tous deux avec 72 points à la fin de cette épreuve mais l’équipe de Meaux peut compter sur ses deux premières places à Besançon et Muret pour finir sur la 2ème marche du podium. 

Ces trois clubs monteront donc normalement en division 1 en 2020, tandis que Tryssingeaux sera relégué en D3 du fait de sa dernière place au classement général.

 

Baptiste Lombardi en patron sur la D2 Hommes

Du côté des hommes, la course est beaucoup plus resserrée. La natation sans combinaison privilégie de gros nageurs comme Rémi Fernandez (Saint Raphaël Triathlon), Lachlan Hovius (La Rochelle Triathlon) et Theo Texereau (Le Mans Triathlon). En embuscade, Baptiste Passemard (Tri Val de Gray) fait une transition express et monte en premier sur le vélo, accompagné de Fernandez. Ils ne tiennent pas longtemps seuls devant et se font rattraper par un groupe. 

 

C’est sur le vélo que Baptiste Lombardi (Vallons de la Tour Triathlon) se met en route et commence son effort pour remonter de la 33ème place qu’il occupe à la sortie de l’eau. A l’entrée sur le circuit, soit 3 kilomètres après le départ, il a déjà repris 26 concurrents et il profite des 550 mètres de dénivelé positif du premier tour pour s’emparer de la position de leader. Il entame le deuxième tour avec 25 secondes sur le groupe de chasse composé d’une quinzaine de coureurs et augmente encore son avance de 10 secondes jusqu’à la deuxième transition. Au sein de ses poursuivants, on retrouve Krilan Le Bihan (US Palaiseau Triathlon) qui s’est bien repris, le couteau entre les dents, après une natation moyenne (66ème temps), Lucas Damalix (Chambéry Triathlon), Arthur Forissier (A.S.M. Saint Etienne Tri 42) et Rémi Delagarde (La Rochelle Triathlon) et en queue de peloton, Thomas André (Tri Val de Gray) qui force pour ne pas se laisser distancer. Aucun de ces hommes n’arrivera à revenir assez sur Lombardi durant la course à pied et ils le laissent s’envoler vers la victoire en 1 heure 8 minutes et 45 secondes. 

 

C’est toutefois entre eux que se jouent les deux autres places du podium. Sur la course à pied, Le Bihan impose un rythme que ses concurrents peinent à suivre, les écarts se creusent. Damalix s’accroche encore au deuxième tour de lac mais c’est sans compter sur la foulée aérienne d’un Thomas André qui revient derrière lui. Krilan Le Bihan reste solide et s’impose en 2ème position tandis que André rafle la 3ème marche du podium, 4 secondes devant Damalix sur ses terres.

En terme de résultats de l’étape pour les clubs, ce sont les coureurs d’Evreux AC Triathlon qui font la meilleure course, Lilian Pierre, David Berthou et Alban Pierre finissant respectivement 7ème, 15ème et 16ème, soit un total de 38 points. Le Tri Val de Gray tire également son épingle du jeu avec 39 points grâce notamment au travail de Thomas André (3ème) et Baptiste Passemard (8ème) et de la 28ème place de François Martin. Krilan Le Bihan remonte également sur le podium avec son club, l’US Palaiseau Triathlon, et ses coéquipiers Romain Pozzo di Borgo (17ème) et Hadrien Baritaux (22ème).

Cette finale, au contraire de celle des femmes, impacte le classement général, au grand dam de La Rochelle Triathlon qui est rétrogradé à la 4ème place avec 63,5 points. Le Tri Val de Gray confirme sa domination du championnat de D2 et termine avec 76 points. Chambéry Triathlon, club régional de l’étape, gagne une place avec 67 points au général et finit avec l’argent. Enfin, cette course aura particulièrement réussi à Evreux AC Triathlon, qui passe de la 5ème place après l’épreuve de Muret à la 3ème suite à cette finale. De même que pour la D2 Femmes, nous retrouverons donc ces trois clubs en D1 l’an prochain. À l’inverse, Beaune Triathlon, Saint Raphaël Triathlon et Envy/Epinay sous Sénart Triathlon redescendront en D3 sur le prochain championnat.

Classements

 

D2 Femmes - Classement Individuels

  1. Francisca Tous Servera (C.R.V. Lyon Triathlon) 01:17:23
  2. Alexia Bailly (Montpellier Triathlon) 01:17:45
  3. Julie Le Colleter (Les Tritons Meldois) 01:19:58
  4. Anne-Sophie Begon (Tryssingeaux) 01:21:03
  5. Lisa Delagarde (La Rochelle Triathlon) 01:21:43

D2 Femmes - Classement Clubs Etape  

  1. La Rochelle Triathlon - 25 points
  2. Montpellier Triathlon - 34 points
  3. Montluçon Triathlon - 32 points

D2 Femmes - Classement Clubs Final  

  1. La Rochelle Triathlon - 80 points
  2. Les Tritons Meldois - 72 points
  3. Triathlon Club Liévin - 72 points

 

D2 Hommes - Classement Individuels

  1. Baptiste Lombardi (Vallons de la Tour Triathlon) 01:08:45
  2. Krilan Le Bihan (US Palaiseau Triathlon) 01:08:55
  3. Thomas André (Tri Val de Gray) 01:09:01
  4. Lucas Damalix (Chambéry Triathlon) 01:09:05
  5. Arthur Forissier (A.S.M. Saint Etienne Tri 42) 01:09:24

D2 Hommes - Classement Clubs Etape  

  1. Evreux AC Triathlon - 25 points
  2. Tri Val de Gray - 34 points
  3. US Palaiseau Triathlon - 32 points

D2 Hommes - Classement Clubs Final

  1. Tri Val de Gray - 76 points
  2. Chambéry Triathlon - 67 points
  3. Evreux AC Triathlon - 66 points

Retrouvez l'intégralité des classements scratch et clubs en cliquant sur le lien suivant :
> Résultats - Finale Championnat de France des Clubs de Division 2 de Triathlon

 

Photos

 

Retrouvez toutes les photos du Championnat en cliquant sur le lien suivant :

> Photos - Finale Championnat de France des Clubs de Division 2 de Triathlon

ut risus mattis amet, eleifend facilisis efficitur. diam