11 juin 2019

Demi-finale de D3 de Triathlon – Zone nord : la sélection des moines

Comme en 2018, c'est le site des Etangs des Moines à Fourmies (59) qui a accueilli la demi-finale zone nord de D3 de Triathlon. Objectif des clubs des ligues d'Ile-de-France et des Hauts-de-France : se qualifier pour la grande finale nationale à Saint-Pierre- d'Albigny le 1er septembre prochain.

 

D3 féminine : mainmise de Lys Calais Triathlon

Il n'aura manqué que la victoire en individuel pour que la copie rendue par les élèves du Lys Calais Triathlon obtienne un 20/20. Sur 750 mètres dans une eau fraîche à 17°, les écarts furent évidemment faibles, mais déjà les filles en rouge en gris plaçaient l'une des leurs dans le duo des meilleures nageuses. Ensuite, le vélo allait favoriser la formation d' un pack de huit athlètes. Dans ce groupe, quatre Franciliennes mais membres de clubs différents : Heidi Groussy (Red Star Club Champigny) qui se montra un moment très offensive, Aurélia Boulanger (RMA Paris Triathlon) qui ira chercher la victoire individuelle à pied , ainsi que Lauriane Mascaro (Stade Français) et Chloé Verkindt (Athlétic Club Boulogne Billancourt). Et puis quatre représentantes de Lys Calais Triathlon : Sophie Caron, Joséphine Delvincourt, Julie Desfontaines et Aubane Poutrain. Bref, une assurance tous risques avec une telle supériorité numérique à l'attaque du dernier segment !

A l'arrivée, le joli score de 10 points avec des places de 2, 3 et 5 donnera un large sourire au club du Pas-de-Calais. Les autres qualifiés pour la finale sont, dans l'ordre, le Red Star Club Champigny, le Stade Français, le Triathlon Club Saint-Quentin-en-Yvelines et Gravelines Triathlon (qui devance RMA Paris Triathlon d'un petit point !).

 

D3 masculine : les Tritons affichent leur ambition

Il y a un point commun entre Lys Calais chez les filles et Meaux chez les garçons : la victoire avec un total de 10 points. Mais, pour le reste, le scenario fut très différent. Si, on l'a dit, la victoire chez les féminines se dessina dès la partie cycliste, il fallut attendre la course à pied pour que les choses tournent en la faveur des Tritons Meldois. Cinq clubs se détachèrent : les Tritons Meldois, donc, mais aussi le Triathlon Club Saint-Quentin-en-Yvelines, côté francilien, plus le Côte d'Opale Triathlon Calais Saint-Omer, Gravelines Triathlon et Cambrai Triathlon pour les couleurs des Hauts-de-France. Après divers mouvements et regroupements, un peloton de 19 athlètes se présenta à T2, avec pas loin de 2 minutes d'avance sur un autre de 17 unités. Avantage aux clubs franciliens, les seuls à compter quatre hommes dans le premier pack. Mais il était dit que le suspense durerait jusqu'au bout. 

Pendant que les Meldois assuraient le coup grâce à Kevin Callebout 2ème, Tony Baheux 3ème et Deri Stewart 5ème, deux clubs perdaient pied, Saint-Quentin et Cambrai. Sans conséquence fâcheuse pour les Yvelinois qui se classèrent finalement 4ème derrière Meaux, Gravelines et le COT.

 

Mais pour Cambrai, il en alla autrement, le club rétrogradant au 7ème rang et laissant la dernière place qualificative à l'US Créteil ! Côté individuel, Florent Lefebvre s'est imposé. Six jours après son titre de champion de France, le junior gravelinois est physiquement et mentalement au top et rêve déjà de briller à nouveau sur les routes savoyardes début septembre !

 

Eric Cattiaux - Speaker F.F.TRI.

 

 

Résultats

Tous les résultats en cliquant ici

0307a26e8da5a80ea576110965bd7aff%%%%%%