15 avril 2018

Retour sur le Championnat de France Jeunes de Duathlon 2018

Près de 700 jeunes concurrents ont participé aujourd'hui aux championnats de France jeunes de duathlon, organisés avec maestria par le club de Sainte-Geneviève. Certains rêvent de marcher sur les traces de Vincent Luis, observateur averti de cette compétition.

Aucun lauréat de l'an passé n'a réussi à décrocher un nouveau maillot bleu blanc rouge. Voici un bref résumé des six courses :

Minimes Filles

La première course à pied laissait augurer un match Raphaëlle Lucas (Lys Calais Triathlon) et Catelle Mourgues (Chaumont), impressionnante lors de l'aquathlon de Vittel. Mais les deux filles se sont fait surprendre par la Pisciacaise Anne Saillour lors de la seconde.

Par équipes, Metz qui place deux représentantes dans le Top 10 (Appoline Foltz 9e et Léonie Douche 10e) coiffe in-extremis Poissy pour le titre. Il s'en est fallu d'un tout petit point...

Le podium individuel

  • SAILLOUR ANNE - POISSY TRIATHLON - 0:41:03 - 0:09:00 - 0:24:26 - 0:07:38
  • LUCAS RAPHAELL- LYS CALAIS TRIATHLON - 0:41:06 - 0:08:53 - 0:24:33 - 0:07:41
  • MOURGUES CATELLEE - E.C.A. CHAUMONT TRIATHLON - 0:41:11 - 0:08:45 - 0:24:41- 0:07:47

Le podium par équipes

  • Metz Triathlon - 42 pts
  • Issy Triathlon - 43 pts
  • Poissy Triathlon - 48 pts

Minimes Garçons

Lors de la 1re course à pied, Baptiste Cartieaux laisse une très forte impression, semblant ne pas forcer son talent. Encore dans le coup à l'issue du vélo, le sociétaire du Triathlon Sannois Franconville absorbe très vite Baptiste Bodino (Vallée de Montmorency), le plus prompt à la transition.
Déjà titré en cross quelques semaines auparavant, le lauréat peut filer ensuite vers un nouveau maillot bleu blanc rouge.

Pour l'argent, Baptiste Bodino résiste sans trop trembler au beau retour du Messin Tittoto Merlot.

A l'issue d'une belle lutte, Valence domine de peu (3 points) le Stade Français grâce à une plus grande homogénéité.

A l'issue d'une belle lutte, Valence domine de peu (3 points) le Stade Français grâce à une plus grande homogénéité.

Le podium individuel

  • CARTIEAUX BAPTISTE - TRIATHLON SANNOIS FRANCONVILLE - 0:37:05 - 0:08:00 -  0:22:20 - 0:06:47
  • BODINO BAPTISTE - VALLÉE DE MONTMORENCY TRIATHLON - 0:37:13 - 0:08:01 - 0:22:23 - 0:06:50
  • MERLOT TITTOTO - METZ TRIATHLON - 0:37:19 - 0:08:09 - 0:22:18 - 0:06:53

Le podium par équipes

  • Valence Triathlon - 40 pts
  • Stade Français - 43 pts
  • Sardines Triathlon - 94 pts

Cadettes

Tout s'est joué à vélo dans cette catégorie. D'une parce qu'en raison d'une chute, certaines concurrentes en vue ont perdu toute chance. D'autre part parce que trois concurrentes ont réussi à creuser un écart décisif dans cette disciplines : Alessia Zarbo (Antibes), Suzanne Henry (Metz Triathlon) et Evie Samson (Issy Triathlon). C'est finalement dans cet ordre qu'elles se classeront à l'arrivée. A noter que la lauréate avait déjà conquis de nombreux lauriers nationaux en athlétisme.

Par équipes, Metz, qui compte trois représentantes dans le Top 14, triomphe aisément.

Le podium individuel

  1.  ZARBO ALESSIA ANTIBES TRIATHLON 1:02:30 0:18:17 0:35:20 0:08:53
  2. HENRY SUZANNE METZ TRIATHLON 1:02:55 0:18:19 0:00:00 0:00:00
  3. SAMSON EVIE ISSY TRIATHLON 1:03:07 0:18:19 0:35:12 0:09:37

Le podium par équipes

  1. Metz Triathlon - 24 pts
  2. Issy Triathlon - 47 pts
  3. Poissy Triathlon -  88 pts

Cadets

Cette course semblait l'une des plus ouvertes de la journée, elle l'a été. Ils étaient encore nombreux à croire au titre à l'amorce de la dernière course pédestre. La palme est finalement revenue à Virgile Saint-Omer (Côte d'Opale Triathlon) qui ne s'est jamais laissé approcher durant les 2,5 km. L'argent revient à un autre concurrent de la ligue des Hauts de France, Kilian Carpentier (Lys Calais). Il a fallu le sprint pour déterminer celui qui les accompagnerait sur le podium. C'est finalement Maxime Saint-Martin (Saint-Quentin-en-Yvelines) qui a été l'heureux élu.

Par équipes, deux petits points seulement séparent le lauréat (Metz) de son dauphin (Valence).

Le podium individuel

  1. SAINT-OMER VIRGILE COTE D OPALE TRIATHLON CALAIS SAINT OMER 0:55:06 0:15:46 0:31:35 0:07:46
  2. CARPENTIER KILIAN LYS CALAIS TRIATHLON 0:55:13 0:15:46 0:31:35 0:07:54
  3. SAINT-MARTIN MAXIME TRIATHLON CLUB ST QUENTIN EN YVEL. 0:55:14 0:15:50 0:31:30 0:07:55

Le podium par équipes

  1. Metz Triathlon - 69 pts
  2. Valence Triathlon - 71 pts
  3. Gravelines Triathlon - 132 pts

Juniors Filles

Cette course a été nettement dominée par un trio composé de Pauline Landron (Versailles), Célia Merle (Issy) et Juliette Noyer (Vallons de la Tour). Déjà détachées à l'issue de la première course à pied, ces trois filles ont posé le vélo avec une nette avance.

Dès le début de la dernière course à pied, on comprit que Pauline Landron était au-dessus de ses rivales. La Parthenaisienne s'impose finalement avec près de trente secondes sur Célia Merle, à qui elle chipe le titre (NDLR : c'est pour sa part son premier). Juliette Noyer conserve aisément le bronze malgré la belle fin de course d'Audrey Ducornet (Gravelines).

Grâce à la présence de trois de ses représentants dans le Top 15, Issy Triathlon décroche la palme par équipes.

Le podium individuel

  1. LANDRON PAULINE T.C.G. 79 PARTHENAY 1:01:10 0:18:05 0:34:28 0:08:38
  2. MERLE CELIA ISSY TRIATHLON 1:01:39 0:18:07 0:34:27 0:09:06
  3. NOYER JULIETTE VALLONS DE LA TOUR TRIATHLON 1:01:56 0:18:07 0:34:33 0:09:18

Le podium par équipes

  1. Issy Triathlon - 25 pts
  2. Vallons de la Tour Triathlon - 42 pts
  3. TCG 79 Parthenay - 49 pts

Juniors Garçons

Après une première course à pied qui a vu Malo Le Bihan (Pontivy) tenter de dynamiter le peloton, le vélo a été marqué par l'échappée d'une dizaine de garçons dans lequel ne figurait pas l'un des grands favoris de la course Valentin Morlec (Saint Etienne), dans un jour sans.

A l'issue d'une transition express, Lou Berland (Sartrouville) prend quelques secondes d'avance sur ses rivaux. Mais il vite repris par Boris Pierre (Saint-Raphaël) qui file vers la victoire. Epuisé, Lou Berland est tour à doublé par Malo Le Bihan, puis par Paul Georgenthum (Asptt Mulhouse). C'est ce dernier qui décrochera finalement l'argent.

Grâce à la présence de trois de ses représentants dans le Top 15, Issy Triathlon s'impose nettement par équipes.

Le podium individuel

  1. PIERRE BORIS SAINT RAPHAEL TRIATHLON 0:53:23 0:15:28 0:30:25 0:07:30
  2. GEORGENTHUM PAUL ASPTT MULHOUSE TRIATHLON 0:53:24 0:15:29 0:30:23 0:07:33
  3. LE BIHAN MALO PONTIVY TRIATHLON 0:53:31 0:15:26 0:30:28 0:07:38

Le podium par équipes

  1. Issy Triathlon - 29 pts
  2. Pontivy Triathlon - 109 pts
  3. Triathlon Toulouse Métropole - 111 pts

Vous retrouverez les résultats complets en cliquant ici

 

df5ab20544745f8eecd5653015590c65EEEEEEEEEEE