13 mai 2018

Grand Prix de Triathlon – Une rentrée pleine de surprises – Valence – 13 mai

Le Grand Prix de triathlon version 2018 s’est lancé autour du Palais des Congrès de Valence sous une météo maussade… Une rentrée compliquée pour les clubs et les athlètes dont certains manquaient à l’appel pour des raisons de calendrier. En effet, quelques internationaux (Vincent Luis, Dorian Coninx, Pierre Le Corre, Cassandre Beaugrand…) prenaient part à l’étape de WTS de Yokohama ce week-end et ont dû laisser leurs partenaires se surpasser sous la pluie pour une ouverture de saison pleine de surprises !

Léo Bergère en forme, Poissy reprend ses marques

Alors qu’une fine fumée recouvrait le lac d’Aiguille, les athlètes enfilaient leur combinaison sous la pluie, prêts à s’élancer pour le premier Grand Prix D1 de triathlon de la saison. Avec une eau à 20 degrés et une pluie intense, les conditions s’annonçaient déjà bien compliquée avant le départ.
Mais ce contexte particulièrement rude n’a pas refroidi les hommes qui avaient hâte de se remettre dans le bain cette saison !
Toujours attendu aux avant-postes, Poissy a imposé sa cadence dès le départ de la natation. Pour preuve, Anthony Pujades et Aurélien Raphael ont été les meilleurs nageurs et sortent de l’eau juste devant leur ex-partenaire et nouveau pensionnaire du club de Liévin, Raoul Shaw. Une première transition où les garçons sont restés assez groupés avant que la course ne se dessine réellement à vélo.

Profitant d’un arrêt momentané de la pluie, Léo Bergère (Saint Jean de Monts Vendée Triathlon) a tout de suite accéléré pour prendre la tête juste devant un groupe de Pisciacais, bien placé comme souvent. Mais le jeune Léo, en forme cette saison après une belle 4ème place lors de la 1ère étape de WTS à Abu Dhabi, est parvenu à leur résister. Il termine les 20 km à vélo en 27 minutes et 13 secondes, bien soutenu par son nouveau partenaire de club Louis Vitiello. Le champion de France junior participe à son 1er Grand Prix de D1 et réalise un très beau parcours à vélo en signant le 2ème meilleur chrono de la discipline. Derrière, Poissy et Metz poussent et gardent le rythme pour bien repartir sur la course à pied.
Mais là encore, c’est Léo Bergère qui mène de la tête et des jambes pour remporter cette première étape avec la manière. Il s’impose en 54 minutes et 5 secondes devant Anthony Pujades et Raoul Shaw.
Grâce à la belle performance de Louis Vitiello (6ème), Saint Jean de Monts Vendée Triathlon prend également la 2ème place du classement par équipes derrière Poissy Triathlon et devant la belle surprise de Metz Triathlon qui ne pensait pas parvenir à se hisser sur le podium à Valence.

Georgia Taylor Brown se surpasse, le Tri Val de Gray créé la surprise

C’est sous un ciel de plus en plus maussade que les filles se sont rendues sur la ligne de départ. La pluie battante et gelée faisait déjà trembler les concurrentes avant même de s’élancer en fin de matinée.

La natation était sans doute la partie la moins compliquée de l’épreuve, l’eau du lac toujours plus chaude que la température ambiante laissait encore apparaître un voile de brume.
Maya Kingma (Autun Triathlon) s’est vite réchauffée en nageant plus vite, la Hollandaise sort de l’eau en 9 minutes et 50 secondes, 10 secondes devant Célia Merle (nouvelle recrue d’Issy Triathlon) et un gros paquet de filles bien dense.
Sur la partie à vélo, c’est la prudence qui a dicté la course. Sous les trombes d’eau, ce sont les britanniques qui se sont senties le plus à l’aise, elles réalisent les meilleurs chronos. Sophie Coldwell (Metz Triathlon) boucle les 20 kilomètres en 30 minutes et 48 secondes juste devant Georgia Taylor Brown (Stade Poitevin Triathlon) et Margot Garabedian (Metz Triathlon). Derrière, les clubs se placent avec Sartrouville et le Tri Val de Gray à la bataille.
La course à pied a été déterminante pour la 3ème place individuelle et le classement par équipes. Georgia Taylor Brown, elle, ne lâche rien et s’impose en 1 heure et 47 secondes devant sa compatriote Sophie Coldwell. Mathilde Gautier (Tri Val de Gray) a su rester au contact pour parvenir à prendre la 3ème place devant sa partenaire Lena Meissner. Une belle opération qui permet au Tri Val de Gray de prendre la 1ère place par équipes devant Metz Triathlon et l’E.C. Sartrouville. Une étape trop compliquée pour les filles de Poissy (5ème) malgré la 5ème place de Sandra Dodet. Grâce aux sœurs Audrey (9ème) et Celia Merle (15ème), Issy Triathlon termine 4ème.

Prochain rendez-vous à Dunkerque pour le 2èmeGrand Prix qui aura lieu le 17 juin sous un ciel sans doute plus estival !

tous les résultats en cliquant ici

5bd8e55af9dcc14d21e9369716b72d0f!!!!!!!!!!!