25 septembre 2021

Championnats de France de Duathlon – Noyon : les favoris au rendez-vous

Les résultats des championnats de France de duathlon, qui se sont déroulés ce samedi après-midi à Noyon (Oise) sur un format S (5 km de course à pied  - 18,8 km de vélo  - 2,59 km de course à pied) ont été plutôt conformes à la logique. Favoris de leur course respective, Marion Legrand (Stade Français) et Maxime Hueber Moosbrugger (Metz Triathlon) ont décroché assez facilement leur premier titre élite. Contrairement aux précédentes épreuves de duathlon, les concurrents ont pu évoluer sous un beau soleil avec des températures idéales. 

 

Course féminine

Il est 16 heures précises lorsque le starter donne son coup de pistolet libérateur. La première course à pied, longue de 5 km, permet à quatre concurrents de prendre un bel ascendant sur leurs rivales : Marion Legrand et Garance Blaut (Stade Français Triathlon), Marion Le Goff (Pontivy Triathlon) et Louise Royer (Palaiseau). 

 

Plus rapides à se mettre en jambes, les deux premières nommées s’échappent. Elles ne seront plus revues par leurs adversaires, accroissant leur avance au fil des tours. Celle-ci sera proche de la minute trente aux termes des 18,8 km. Leurs premières poursuivantes sont toujours Marion Le Goff et Louise Royer. 

 

Dès le début de la course à pied, Marion Legrand prend le meilleur sur sa coéquipière filant vers un premier titre national sans trop forcer son talent. Tandis que Garance Blaut conserve l’argent, le bronze revient de haute lutte à Marion Le Goff qui a pris le meilleur tout à la fin sur Louise Royer. La Palaisienne se console avec le titre chez les U23 devant Emma Wasser (ASPTT Strasbourg) qui termine 7e de la course.

À noter également la belle 5e place de la Pisciacaise Typhaine Christiaen.

 

Course masculine

En l’absence des Messins Yohan Le Berre et Benjamin Choquert, la course s’annonce passionnante et très ouverte. Le soleil est toujours bien présent lorsque les concurrents s’élancent à 17h30. La première course à pied ne crée pas de réelle sélection même si Nathan Guerbeur (Metz Triathlon) concède une dizaine de secondes de retard à la tête de course. Mais le Messin comble vite son déficit et se retrouve bien à l’intérieur du groupe d’échappés qui se déclenche après quelques kilomètres vélo.

 

À ses côtés, on retrouve son coéquipier Maxime Hueber Moosbrugger, Maxime Bonvalet (Mont Saint-Aignan), Léo Starck (Sables Vendée), Émile Blondel Hermant et Maël Alric (Team Noyon Triathlon), Thomas Laurent (Caen Triathlon) et Anthony Avril (E.S.M Gonfreville). Alors qu’ils avaient réalisé une belle première course à pied, Maxime Bargetto (Metz Triathlon) et Krilan Le Bihan n’ont pas réussi à intégrer cette échappée. 

 

Malgré les coups de boutoir d’Émile Blondel Hermant, le peloton de tête reste groupé jusqu’au bout, se mettant hors de portée de ses poursuivants. Plus prompt à la transition, Maxime Bonvalet se fait vite reprendre par Maxime Hueber Moosbrugger. Le Messin peut s’en aller quérir son premier titre national Élite (nb : il avait triomphé chez les U23 en 2019) malgré la belle fin de course de son coéquipier Nathan Guerbeur. 

 

Vainqueur il y a quelques semaines du Grand Prix de Plouay, le Sablais Léo Starck prive de podium Émile Blondel Hermant, au grand dam du public local. En gros progrès ces dernières semaines, Maxime Bonvalet complète le Top 5.

 

Chez les U23, le tiercé gagnant est composé de Dorian Muller (ASPTT Strasbourg), Florent Lefebvre (Gravelines Triathlon) et Thomas Gillodts (Les Tritons Meldois).

 

Vous retrouverez ci-dessous les champions de toutes les catégories. À noter que chez les masters hommes qui avaient leur propre course en début de programme, le premier à avoir franchi la ligne d’arrivée est Lionel Roye (Saint-Astier) et le dernier à avoir reçu sa médaille est le doyen de la course, le Palaisien Jean-Claude Pesenti, âgé de 81 ans. Ce dimanche, ce sera au tour des jeunes (catégories minimes à juniors) d’entrer en scène. Même si la météo s’annonce un peu moins au beau fixe, le spectacle s’annonce somptueux.

 

LES PODIUMS

Élite femmes

  1. Marion Legrand (Stade Français) 57’31
  2. Garance Blaut (Stade Français) 57’55
  3. Marion Le Goff (Pontivy Triathlon) 59’34

 

U23 femmes

  1. Louise Royer (Palaiseau Triathlon) 59’40
  2. Emma Wasser (Asptt Strasbourg Triathlon) 1h00’18
  3. Meghan Bazire (Pontivy Triathlon) 1h00’41

 

Élite hommes

  1. Maxime Hueber Moosbrugger (Metz Triathlon) 49’35
  2. Nathan Guerbeur (Metz Triathlon) 49’40
  3. Léo Starck (Les Sables Vendée Triathlon) 49’44

 

U23 hommes

  1. Dorian Muller (Asptt Strasbourg) 49’44
  2. Florent Lefebvre (Gravelines Triathlon) 51’42
  3. Thomas Gillodts (Les Tritons Meldois) 51’59

 

LES CHAMPIONS PAR CATÉGORIE

Hommes

20-24 : Léo Starck (Sables Vendée)

25-29 : Maxime Hueber Moosbrugger (Metz Triathlon)

30-34 : Anthony Avril (E.S.M Gonfreville)

35-39 : Adrien Latestere (Team Noyon Triathlon)

40-44 : Lionel Roye (Saint-Astier)

45-49 : Stany Paumier (Team Mermillod

50-54 : Bruno Masson (US Palaiseau)

55-59 : Thierry Barbier (TC St Quentin en Yvelines)

60-64 : Bernard Baudry (A.C.S.L Cyclisme)

65-69 : Paul Conge (Brive Limousin Triathlon)

70-74 : Philippe Duquenne (Creusot Triathlon)

75-79: Alain Moenne Loccoz (Montélimar)

80-84 : Jean-Claude Pesenti (US Palaiseau)

 

Femmes

20-24 : Louise Royer (Palaiseau Triathlon)

25-29 : Marion Le Goff (Pontivy Triathlon)

30-34 : Ketsia Jacquet (Les Tritons Meldois)

40-44 : Sabrina Monmarteau (ASPTT 36 Sport Nature)

45-49 : Séverine Guérif (Triathlon Sport Coueronnais)

50-54 : Fabienne Pourre (Lys Calais)

60-64 : Daniele Laurent (Caen Triathlon)

 

Retrouvez l'ensemble des résultats du Championnat de France de Duathlon 2021 sur le lien suivant :

> FFTRI - RESULTATS - CHAMPIONNAT DE FRANCE INDIVIDUEL DISTANCE S DE DUATHLON 2021 - NOYON

 

Déclarations

 

Maxime Hueber Moosbrugger (lauréat) : “ J’ai eu un peu peur quand j’ai vu que mon coéquipier Nathan Guerbeur avait concédé du terrain lors de la première course à pied. Heureusement, il est revenu assez vite à vélo. C’est toujours mieux d’être à deux du même club en tête de course. J’ai réalisé une bonne deuxième transition ce qui m’a permis de prendre de l’avance et de résister au bon retour de Nathan dont je connais l’excellent finish. C’est top de réaliser le doublé.”

 

Marion Legrand : (lauréate) : “ En amont, Garance et moi avions prévu de tenter quelque chose à vélo. C’est ce qui s’est passé. Lors de la 2e course à pied, je suis partie très vite car je me sentais bien et comme je sais que normalement Garance est meilleure que moi dans cet exercice habituellement, il valait mieux que je prenne de l’avance. Mais finalement, elle n’est jamais revenue. C’est magnifique de réaliser le doublé. Je tiens à féliciter les jeunes Marion Le Goff et Louise Royer qui, contrairement à nous, ont fait presque toutes les étapes du Grand Prix. Elles sont promises à un bel avenir.”

 

Galerie photos 

Crédit photos : Auguste Devaire / F.F.TRI.

« de 20 »