9 mars 2019

Série Relais Mixte Abu Dhabi – Un suspens magistral

La France termine 4ème de la 1ère étape de la Série Relais Mixte aux termes d’une course haletante remportée par l’Australie devant les Etats-Unis et la Nouvelle Zélande.
C’est une équipe de France inédite qui s’est alignée au départ de la course de relais mixte d’Abu Dhabi : Sandra Dodet, Dorian Coninx, Léonie Périault et Léo Bergère, présents hier sur la WTS ont tout donné pour tenter de remporter le podium qui leur a échappé de peu suite à deux pénalités effectuées par Léo Bergère sur la dernière ligne droite de la course à pied de l’ultime relais.

Relais n°1

Le premier relais est assuré par Sandra Dodet.
Il est dominé par l’Américaine Taylor Spivey, 2ème de la WTS la veille qui prend les manettes dès la sortie natation.
Positionnée dans le groupe de chasse à vélo, Sandra Dodet s’accroche.  Sur la course à pied Taylor Spivey impose sa suprématie. A l’arrière l’australienne Ashley Gentle réagit pour tenter de revenir sur l’américaine suivie de l’Allemande Lindemann.
Sandra Dodet fournit un dernier effort et passe le relais en 8éme position à Dorian Coninx avec 20’’ d’écart sur l'Australie.

Relais n°2

Dorian Coninx s’élance, en difficulté la veille en individuel (38ème), l’échirollois va effectuer une grosse course pour combler l’écart.
L’américain Ben Kanute est aux avant postes dès la natation, il part seul à vélo suivi d’un groupe de trois composé de l’Australien William, l’Allemand Wernz et l’italien Stateff.
Dorian Coninx est coincé dans le 4ème groupe vélo mais fournit l’effort nécessaire et pose le vélo en 6ème position à 19’’ du leader.
Sur la course à pied, il s’accroche et passe le relais en 8ème position à Léonie Périault (+17’’)

Relais n°3

Léonie Périault, habituée à partir en 1ère position sur les courses en relais de l'Équipe de France, va tout donner sur ce 3ème relais.
En tête, la bataille fait rage entre les Etats-Unis représentés par Katie Zaferes, victorieuse la veille sur la WTS et l’Australie. Léonie Periault sort de l’eau en 5ème position à 21’’ de la tête et fournit un gros travail à vélo dans le groupe de chasse composé de 5 athlètes.
Ses efforts paient, elle arrive à la deuxième transition en 3ème position. Une erreur sur la transition coûtera une pénalité à la France.
L'Américaine et l’Australienne sont déjà loin (+35’’) mais la France peut désormais jouer le podium. Léonie Périault, déploie sa foulée et est 3ème quand elle passe le relais à Léo Bergère.

Relais final

Léo Bergère, 4ème hier en individuel a désormais toutes les cartes en main. Il plonge derrière l’Américain Hemming (+46’’) et l’Australien Birtwistle (+17’’).
Il sort 3ème de l’eau suivi de près par l’Allemand Schomburg et l’Italien. Les 3 athlètes effectuent une remontée dès le 1er tour vélo.
Léo Bergère est impressionnant sur le vélo.A la fin du 1er tour, Léo Bergère devance l'italien et l’allemand et a repris 15’’ sur la tête de course. Sur la dernière transition, toujours 3ème, il n’a plus que 6’’ de retard.
Tous les espoirs sont permis car Léo Bergère tient sa position sur la course à pied mais dans les derniers mètres, il est arrêté pour une pénalité (stop and go) pour passage de relais non conforme (ndrl : il s’est appuyé sur la barrière pour descendre à l’eau et doit également réaliser la pénalité de Léonie Periault).
Il repart mais le mal est fait. Il parvient tout de même à franchir la ligne en 4ème position derrière l’Australien Birthwistle, l’Américain Hemming et le Néo-Zélandais Wilde.

Sandra Dodet  : « Il y a toujours un peu de challenge à prendre le départ car il faut souvent tout donner à pied. Mais ça s’est plutôt bien passé même si je ne rentre pas très bien dans la 2ème transition et que je le paie en course à pied mais sinon je suis satisfaite. »

Dorian Coninx : « Je ne me suis pas trop posé de questions, mon but était de me rapprocher au maximum de la tête de course. Dans l’ensemble je pense que j’ai plutôt rempli l’objectif même si ma natation aurait pu être meilleure mais je ne sais pas si ça aurait changé grand-chose. Je me suis quand même fait plaisir à pied ce qui m’a rassuré par rapport à ma course d’hier. On fait une course correcte. Forcément en étant tenant du titre on aurait bien aimé faire mieux ici mais ça reste une course intéressante et on sait qu’on a des erreurs à corriger. On a vraiment tous couru comme une équipe, on est allé jusqu’au bout et on a construit un peu plus notre relai. C’est encourageant pour la suite. »

Léonie Périault : « J’appréhendais un peu ce passage de relais en 3ème position car c’est un grande première pour moi. Mais ça m’a plutôt bien réussi, surtout en natation qui est la discipline où je suis la plus faible donc ça m’a rassuré pour la suite. J’ai essayé de faire ma course en donnant le plus d’avance possible à mon coéquipier Léo mais je fais une erreur bête en descendant trop tard qui nous coûte une pénalité de 10 secondes... c'est dommage car ça nous prive probablement du podium. Je suis très contente de l’équipe et on est 4ème ce qui est quand même bien et nous prépare pour la qualification olympique. On n’a pas aligné l’équipe type ce qui est plutôt de bon augure pour la suite »

Léo Bergère : « "J’ai donné tout ce qui me restait après hier. C’était une course à gosse intensité et on a fait quand même deux erreurs qui nous coûtent très cher… 2 pénalités c’est quand même beaucoup et ça ne pardonne pas. Aujourd’hui ça nous coûte le podium, à nous d’apprendre de nos erreurs et de ne pas les reproduire à l’avenir. » »

Résultats

1. Australie - 01:24:16 / 2. Etats-Unis - 01:24:21 / 3. New Zélande - 01:24:31 / 4. France - 01:24:39 / 5. Allemagne - 01:24:41

Résultats complets en cliquant ici

0a9921e5a6570e52b035e74a59388ab0TTTTTT