2 septembre 2019

Finale – Championnat de France des Clubs de Division 3 de Triathlon – Saint Pierre d’Albigny

Ce dimanche avait lieu la grande finale des clubs de D3 de triathlon dans un magnifique cadre savoyard, entre lac et montagne, à Saint Pierre d'Albigny. Après les cinq étapes support des demi-finales, ayant pris place à Fourmies (zone Nord), Besançon (zone Est), Orange (zone Sud-Est), Cognac (zone Sud-Ouest) et La Roche sur Yon (zone Centre-Ouest), se sont retrouvés 18  équipes féminines et 20 équipes masculines de clubs français, bien décidées à montrer de quoi elles étaient capables et peut-être accéder à la D2.

 

La course est prévue sur le même format que la finale de D2 de la veille avec 750m de natation dans le lac de Carouge, suivis de 22 kilomètres de vélo, dont deux boucles de 8 kilomètres et 550  mètres de dénivelé positif, et enfin de trois tours du lac équivalent à 5 kilomètres de course à pied. Avantage non négligeable par rapport aux épreuves de la veille : la D3 se déroule le matin, ce qui signifie que les athlètes seront épargnées de la chaleur étouffante qu’ont connue leurs camarades de D2. Toutefois, la mesure de la température de l’eau n’a pas évolué dans le sens des coureurs et la combinaison reste interdite sur les deux épreuves d’aujourd’hui.

 

D3 Féminine : les clubs de Lys Calais Triathlon et Saint Avertin Sports Triathlon 37 aux avant-postes et des duathlètes qui brillent en individuel

 

Le départ de la natation est donné à 8h30 pour cette course Femmes. Une coureuse prend petit à petit position devant toutes les autres : il s’agit de Lola Bachet (Saint Avertin Sports Triathlon 37), connue pour ses talents de nageuse. Encouragée par son père, elle prend la direction de la première transition avec 11 secondes d’avance sur les deux triathlètes qui ont également fait la différence à la nage, Manon Taurin (A.S. Muret Triathlon) et Lilia Houideg (Mach 3 Triathlon). Les suivantes pointent ensuite à 36 secondes derrière la leader. Lola Bachet ne se ménage pas pour conserver sa première place et lâche ses deux poursuivantes moins à l’aise sur un parcours de vélo très sélectif. Elle tient bon jusqu’au deuxième tour et c’est dans cette interminable montée sous la dent d’Arclusaz qu’elle voit revenir sur elle des meilleures duathlètes du circuit, sorties assez tard de l’eau mais avec un coup de pédale redoutable : Marion Legrand (Stade Français Triathlon) et Inès Van der Linden (Evreux AC. Triathlon). Cette dernière, plus habituée à du longue distance (ndlr : elle détient les titres de championne de France de duathlon longue distance et vice-championne de France de triathlon longue distance), fait une transition natation/vélo un peu longue mais peut se le permettre et arrive à se positionner derrière Bachet avant la fin de la 1ère boucle.

 

Pour sa part, la vice-championne de France de duathlon, Marion Legrand, remonte 30 concurrentes entre sa montée sur le vélo et le départ de ladite boucle 3 kilomètres plus loin puis 30 de plus dans les 8 kilomètres suivants, ce qui ne lui laisse en ligne de mire que Van der Linden et Bachet. Aucune des deux ne lui résiste et elle continue sur sa lancée pour arriver en aire de transition 43 secondes devant l’Ebroïcienne. Lola Bachet, quant à elle, craque sur la fin et se fait rattraper par de nouvelles concurrentes, terminant finalement 8ème de la partie vélo. On retrouve désormais derrière les deux leaders Perrine Brun (ASVEL Triathlon), qui a également fait un très beau vélo. Avec ses transitions ultra efficaces et une course à pied très propre, Marion Legrand file droit vers la victoire, espérant que ses coéquipières l’aident à faire évoluer le Stade Français vers la D2.  Avec le même espoir, Inès Van der Linden part avec assez d’avance et tient un rythme plus rapide que Perrine Brun. Elle monte sur la deuxième marche du podium et sans surprise, la triathlète de l’ASVEL s’empare pour sa part du bronze. Lola Bachet finit sa course à la 14ème position après s’être bien battue sur une course exigeante.

 

 

Avec ses deux coéquipières Izia Duterrage (7ème) et Céline Rouault (11ème), elle classe son équipe 2ème du championnat de France des Clubs. Les devancent de 3 points les coureuses de Lys Calais Triathlon avec les 6ème, 8ème et 15ème place remportées par Sophie Caron, Joséphine Delvincourt et Aubane Poutrain. Ces dernières verront leurs efforts récompensés et courront l’an prochain en division 2. Enfin, Chambéry Triathlon, à domicile, laisse éclater sa joie de voir l’équipe féminine de D3 sur le podium également grâce à Léa Level (9ème), Corinne Lingen (13ème) et Fanny Tournay (30ème).

 

D3 Hommes : une course qui tient en haleine

 

10h36. Le coup de feu est donné pour la course de D3 Hommes. Les 750 mètres sont avalés en 9 minutes 43 par Robin Pasteur (Sardines Triathlon) qui établit le record du parcours, D2 et D3 confondues. 10 secondes plus tard sort Maxime Hueber Moosbrugger (ASPTT Mulhouse Tri) et les autres nageurs les uns après les autres. La transition et les trois premiers kilomètres de vélo suffisent à lisser les écarts. Le Mulhousien et le Marseillais se retrouvent en même temps au départ de la boucle de 8 kilomètres, accompagnés par Amaury Dietrich (Trimoval Molsheim) et Jonathan Oakey du Triathlon Club Châteauroux 36. C’est d’ailleurs ce dernier qu’on découvre en tête sur les deux tours du vélo, très fort à l’attaque. Pasteur reste toutefois en embuscade avec Hueber tout du long et relance sur les trois derniers kilomètres pour recoller et entrer en même temps que l’anglais dans l’aire de transition. Hueber n’arrive pas à suivre et accuse un retard de 33 secondes en descendant du vélo. Il dispose toutefois d’une avance non négligeable sur le groupe de chasse, qui pointe à 37 secondes derrière lui. Dans ce groupe, on trouve notamment un trio des Sardines Triathlon : Yanis Seguin, Sylvain Sudrie et Matéo Vidal, Lewis Joshua qui roule sur les traces de son coéquipier anglais du Triathlon Club Châteauroux 36, Dietrich qui s’est maintenu après son 3ème temps en triathlon et Jawad Abdelmoula (Rennes Triathlon) qui a été décroché sur la deuxième boucle puis est revenu en toute fin de parcours dans le pack.

 

Lors de la transition vélo/course à pied, Robin Pasteur voit s’échapper Jonathan Oakey et se verra repris par trois meilleurs coureurs sur la suite du parcours. Il voit s’échapper le podium. Le licencié de Chateauroux quant à lui reste en tête sur le premier tour de lac mais Hueber fait parler l’expérience et revient sur l’Anglais, accélérant au deuxième tour pour assurer son avance. Oakey tente de s’accrocher mais en vain. Cet effort lui coûte et il se voit également contraint de laisser partir devant lui Jawad Abdelmoula qui signe le meilleur temps de course à pied de la compétition. La ligne d’arrivée est finalement passée en 1 heure 7 minutes et 32 secondes par Maxime Hueber Moosbrugger, qui signe ainsi sa troisième victoire individuelle en finale de D3. Abdelmoula le rejoint 30 secondes plus tard pour la médaille d’argent et Oakey 57 secondes après pour le bronze.

 

L’effort du duo anglais du Triathlon Club Châteauroux 36 Jonathan Oakey et Lewis Joshua, arrivés 3 et 6ème, est tout de même récompensé, car avec la 10ème position de Théophile Canet, le club obtient la première place du classement général par équipe avec 19 points. Il s’en aurait fallu de peu pour que les Sardines Triathlon prennent l’or à la place de Châteauroux mais l’objectif de courir en D2 s’éloigne pour un an, à trois points près malgré le beau parcours de Yanis Seguin (4ème), Robin Pasteur (5ème) et Sylvain Sudrie (12ème). Mach 3 Triathlon complète le podium avec les 7ème, 8ème et 22ème places de Simon Falbriard, Thomas Rivet et Basile Fouchard.

Classements

 

Classement D3 Femmes - Individuels

  1. Marion Legrand (Stade Français Triathlon) 01:20:09
  2. Inès Van der Linden (Evreux AC. Triathlon) 01:22:24
  3. Perrine Brun (ASVEL Triathlon) 01:23:23
  4. Sophie Allias (Mach 3 Triathlon) 01:24:49
  5. Sélène Leveau (Red Star Club Champigny) 01:24:54

 

Classement D3 Femmes - Clubs

  1. Lys Calais Triathlon - 29 points
  2. Saint Avertin Sports Triathlon 37 - 32 points
  3. Chambéry Triathlon - 52 points

Classement D3 Hommes - Individuels 

  1. Maxime Hueber Moosbrugger (ASPTT Mulhouse Tri) 01:07:32
  2. Jawad Abdelmoula (Rennes Triathlon) 01:08:02
  3. Jonathan Oakey (Triathlon Club Châteauroux 36) 01:08:29
  4. Yanis Seguin (Sardines Triathlon) 01:08:39
  5. Robin Pasteur (Sardines Triathlon) 01:08:58

Classement D3 Hommes - Clubs 

  1. Triathlon Club Châteauroux 36 - 19 points
  2. Sardines Triathlon - 21 points
  3. Mach 3 Triathlon - 37 points

Retrouvez l'intégralité des classements scratch et clubs en cliquant sur le lien suivant :
> Résultats - Finale Championnat de France des Clubs de Division 3 de Triathlon

 

 

Photos 

 

Retrouvez l'intégralité des photos du Championnat en cliquant sur le lien suivant :
> Photos - Finale Championnat de France des Clubs de Division 3 de Triathlon

 

Finale Chpt France Clubs D3 triathlon StPierreAlbigny (1)
« 1 de 55 »

b5d35e574d8736bbe665efdeaf6d3f04ccc