Actualités F.F.TRI.


VINCENT LUIS 4e, LE CLAN FRANÇAIS CONFIRME - WTS Hambourg (ALL) – 15-16 juillet 2017

VINCENT LUIS 4e, LE CLAN FRANÇAIS CONFIRME - WTS Hambourg (ALL) – 15-16 juillet 2017
Le 15 Juillet 2017

A Hambourg, les français ont démontré leur bonne forme du moment, avec la quatrième place de Vincent Luis et au total, quatre places de finalistes sur les cinq athlètes au départ. Mais cette WTS a également un gout amer pour le clan tricolore, après les chutes de Cassandre Beaugrand et de Pierre Le Corre. Les regards sont désormais tournés vers demain, avec le Championnat du Monde de Relais mixte. Et ce sont Vincent Luis, Dorian Coninx, Emilie Morier et Jeanne Lehair qui défendront les couleurs de la France. 
 
Vincent Luis confirme, les français s’affirment
 
Sur un parcours pourtant propice aux échappées, rien ne s’est joué avant la deuxième transition. C’est en groupe que les athlètes sont sortis de l’eau, et c’est en groupe qu’ils ont déposé le vélo. Ils étaient donc plus d'une quarantaine à rouler ensemble sur un parcours technique. Un schéma de course rare en WTS, qui a obligé les athlètes à être prudents sur le vélo, et qui a donné lieu une course à pied très rapide. 
 
En voyant Mario Mola aux avant-postes, il fallait se douter que l’Espagnol prendrait les commandes sur la partie pédestre. Et c’est ce qui s’est passé. Parti en tête avec Jacob Birtwhistle et Ryan Sissons, il lui aura fallu à peine quelques kilomètres pour s’échapper seul vers la victoire. 
 
Derrière ce trio de tête, les français n’ont jamais été bien loin. Au sprint, Vincent Luis s’est battu pour aller chercher la quatrième place. Dorian Coninx a fait une très belle course à pied pour remonter sixième, juste derrière l’espagnol Javier Gomez, vainqueur à Abu Dhabi cette saison. Après sa 11e place à Abu Dhabi, le jeune Léo Bergère a décroché une très belle huitième place pour sa deuxième WTS, juste derrière le sud-africain Richard Murray, 2e à Gold Coast. C’est ensuite une scène familière qui s’est jouée sur le tapis bleu de l’arrivée : celle d’une bataille entre Raphaël Montoya et Joao Pereira, déjà vue au Championnat d’Europe Courte Distance, à Kitzbühel, où le français avait gagné l'argent derrière le portugais. Pour sa première WTS de la saison, le jeune tricolore a décroché une très belle onzième place. 
 
Pierre Le Corre a lui été victime d'une chute à vélo. S’il a pu repartir et terminer sa course en ne lâchant rien, ce n’est pas le cas de l’espagnol Fernando Alarza, qui avait pris le départ en favori.
 
Vincent Luis : « Dans l’ensemble, je suis plutôt content. La natation a été musclée, mais je ne me suis pas affolé et je suis resté centré sur mon effort. Ensuite, à vélo, nous avons roulé très groupé, je me suis donc concentré pour ne pas chuter. Puis, à pied, j’ai tout de suite senti que Mario Mola était au-dessus. Il fallait se battre pour la suite du classement. J’ai essayé de rester le plus possible au contact, et je regretterais presque de ne pas avoir attaqué plus tôt. J’ai enchaîné trois belles courses depuis mon retour de blessure, je garde ça en tête, et j’aborde les prochaines échéances à bloc ! »
 
Dorian Coninx : « Je suis content de ma course ! Physiquement, j'étais bien. Je fais une bonne natation, et je sors 4e de l'eau. A vélo, j'ai essayé de gérer au mieux, même si je fais l'erreur de mal me placer avant la deuxième transition. J'ai réalisé un gros effort sur le premier tour de course à pied pour revenir, j'étais vraiment très bien ! Je n'ai pas pu refaire cet effort à la fin, c'est dommage. Mais 6e, c'est une belle place. Je n'ai jamais réalisé cette performance avec un départ aussi groupé sur la partie course à pied. C'est de bonne augure pour la suite ! »
 
Léo Bergère : « La natation était musclée, et le vélo était groupé ! J'ai essayé de me placer à l'avant, pour éviter les chutes. A pied, je me suis dit : "prend des risques, tant pis si tu craques, mais vas-y à fond". Il me manquait peut être un peu d'énergie sur la fin, mais le contrat est rempli et je suis vraiment content. »
 
Pierre Le Corre : « C’est frustrant ! Je fais une bonne natation, je suis dans les premiers à la sortie de l’eau. Mais je suis pris dans la chute de Fernando Alarza. Même si je repars, et même si je n’ai rien lâché jusqu’au bout, à ce moment-là, la course est terminée. Je vais soigner mes quelques contusions, et repartir pour de nouvelles courses ! Les échéances canadiennes vont venir vite ! »
 
Sébastien Poulet, entraîneur national : « Le résultat d’ensemble est bon ! Placer quatre garçons dans le top 11, c’est une belle performance. Vincent est sur pente ascendante, Dorian renoue avec le top 8 en WTS, et c’est une vraie satisfaction de voir Léo si près des meilleurs pour sa deuxième WTS seulement. Raphaël est un peu frustré, il ne s’est pas senti très à l’aise et n’avait pas les sensations espérées. Mais il réalise une belle 11e place et ses temps sont cohérents avec l’objectif qui était fixé. La course à pied était très rapide ! C’est rare à Hambourg de voir un départ aussi groupé à pied, et ça allait vraiment vite. Nous pouvons être contents de ces résultats, malgré la chute de Pierre qui l’a empêché de s’exprimer. » 
 
Chute de Cassandre Beaugrand, Flora Duffy intouchable
 
Que de frustration pour le clan tricolore ! Cassandre Beaugrand était pourtant très bien partie : dans les cinq premières à la sortie de l’eau, elle était aux avant-postes à vélo. Mais un trou dans une passerelle en bois installée par l’organisation à la sortie du parc à vélo a occasionné la chute de plusieurs athlètes, dont la française. Elle n’a pas pu repartir.
 
La course s’est donc jouée sans Cassandre, qui avait pourtant les armes pour se battre aujourd’hui. Flora Duffy, championne du monde en titre et vainqueur à Leeds et Yokohama, s’est imposée en survolant ses concurrentes. L’américaine Ashleigh Gentle et la jeune allemande Laura Lindemann ont complété le podium.
 
Sébastien Poulet : « Pour Cassandre, c'est beaucoup de frustration et de déception, surtout qu'elle était en forme ! Elle a réussi sa meilleure natation de la saison, elle était exactement où elle devait être. Cette chute, c'est une double sanction : elle est pénalisée alors qu'elle avait toutes les cartes pour faire un résultat, et elle ne pourra pas prendre le départ du relais. »
 
RÉSULTATS
 
Hommes 
1 Mario Mola (ESP)00:54:08
2 Jacob Birtwhistle (AUS) 00:54:20
3 Ryan Sissons (NZL) 00:54:23
4 Vincent Luis (FRA) 00:54:26
(...)
6 Dorian Coninx (FRA) 00:54:29
8 Léo Bergere (FRA) 00:54:36
11 Raphael Montoya (FRA) 00:54:45
(...)
54 Pierre Le Corre (FRA) 00:59:26
 
Femmes
1 Flora Duffy (BER) 00:59:00
2 Ashleigh Gentle (AUS) 00:59:31
3 Laura Lindemann (GER)00:59:41  
 
CLASSEMENT CHAMPIONNAT DU MONDE (après 5 étapes sur 9) :
 
HOMMES:
1. Mario Mola (ESP) 2864 pts, 2. Fernando Alarza (ESP) 2743 pts, 3. Javier Gomez Noya (ESP)  2448 pts (...) 7. Vincent Luis (FRA) 1715 pts, (...) 17.Léo Bergere (FRA) 831 pts (...) 19.Dorian Coninx (FRA) 811 pts, (...) 37. Pierre Le Corre (FRA) 464 pts (...) 45. Raphael Montoya (FRA) 367 pts
 
FEMMES :
1. Katie Zaferes (USA), 2507 pts ; 2. Ashleigh Gentle (AUS) 2486, 3. Kirsten Kasper  (USA), 2478 pts ; 4. Flora Duffy (BER), 2400 pts ; … 46. Emmie Charayron (FRA), 197.
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 

Pratiquer
le Triathlon

PUB