Actualités F.F.TRI.


#TriFeminin : Anne Bussière "Sans bénévole il n'y a pas d'épreuve"

#TriFeminin : Anne Bussière "Sans bénévole il n'y a pas d'épreuve"
Le 26 Juin 2014

Après les arbitres, zoom sur une femme dirigeante : Anne-Bussière, Présidente de la Ligue Poitou-Charentes.

Depuis quand êtes-vous engagée bénévolement dans le triathlon?

J’ai débuté le triathlon en 2009 et je me suis licenciée en 2010. C’est à partir de cette date que je me suis engagée en tant que bénévole dans l’organisation du triathlon de mon club, La Rochelle triathlon. Sans bénévole, il n’y a pas d’épreuve et il m’a semblé rapidement essentiel de vivre le triathlon côté coulisses au moins une fois dans l’année pour le plaisir des autres.
En 2013, j’ai postulé au comité directeur de la Ligue Poitou-Charentes de Triathlon avec pour objectif de présider la commission féminine, fonction que j’ai occupée pendant 1 an. Puis en 2014, les aléas de la vie associative ont fait que j’ai été élue à la Présidence de la Ligue.

Quelles raisons vous ont poussé à vous impliquer bénévolement?

C’est tout d’abord l’histoire d’une « génétique familiale » : je viens d’une famille qui cumule 4 générations impliquées dans le bénévolat sportif. Mon grand-père fut vice-président d’un club de cyclisme et commissaire de course, mon père est un des dirigeants du Stade Rochelais depuis de nombreuses années et maintenant ma petite de 8 ans prend aussi part aux organisations. Etant présente enfant sur de nombreuses compétitions sportives, je sais que sans bénévole, il n’y a pas de vie associative, sans don de soi, il n’y a pas de plaisirs partagés.

De plus, j’apprécie énormément les relations humaines et l’implication dans le bénévolat permet de s’enrichir tant humainement qu’intellectuellement. C’est vraiment dans ce sens que j’ai souhaité occuper dans un premier temps le poste de présidente de la commission féminine afin de faire évoluer les mentalités et de prouver aux femmes que le triathlon est un sport pour toutes et tous.

Vous présenter à la Présidence de la ligue vous a-t’il paru difficile? Évident?

Mon élection à la Présidence de la Ligue est dû à un enchainement d’éléments, que je n’ai pas subis – je suis plutôt dans l’action – et au soutien de nombreux hommes et femmes. Il m’a fallu plusieurs semaines avant de me décider, car je ne suis pas du genre à m’engager à la légère.

La fonction de Présidente de Ligue nécessite une réelle implication, un grand sens de l’organisation, une rigueur à toute épreuve mais aussi une équipe avec soi. Seule, je n’y serais pas allée, mais avec l’aval de ma famille et une équipe présente à mes côtés, engagée dans la même dynamique, je ne pouvais pas dire non. Ce ne fut pas une évidence, mais un choix réfléchi et assumé.

Quels avantages et difficultés voyez-vous à être une femme dirigeante?

Je pense être à l’écoute, dans le dialogue et la construction. Le travail en équipe me semble un élément clé afin de favoriser la prise de décision collective et de recueillir l’adhésion. Je ne souhaite pas mettre en œuvre une présidence totalitariste.
Par ailleurs, je ne me sens pas en compétition avec les hommes ou les femmes. Je suis à mon poste pour faire le « job » : faire que la ligue soit le moteur au service du développement des disciplines enchainées.

Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui n'osent pas s'impliquer ?

Chacune peut trouver sa place dans les clubs, comités départementaux, ligues, fédération : arbitres, éducatrices, dirigeantes… La mixité enrichit les échanges, favorise l’intelligence collective.

Il ne faut pas hésiter : j’arrive à gérer une vie professionnelle intense, une famille, ma pratique triathlétique (préparation d’au moins un L par saison). L’important est de mesurer le niveau de l’engagement souhaité et de se jeter à l’eau. Dans le monde associatif, comme dans le monde du travail, chaque personne quel que soit son niveau d’implication est le maillon essentiel d’une chaine humaine qui fait avancer la société et dans notre présent cas, le triathlon.

 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
 
 
 
 

Pratiquer
le Triathlon

PUB