Actualités F.F.TRI.


Retour sur la Coupe de France 2017 - L'aiguillon sur Mer

Retour sur la Coupe de France 2017 - L'aiguillon sur Mer
Le 1 Octobre 2017

Entre pluie et soleil à L’aiguillon

Un samedi sous un soleil d’automne en Vendée, ce que Brice PIVETEAU et son équipe d’organisation avaient réservé pour accueillir, pour la 3ème fois en 5 ans (après une pause à Noeux les Mines en 2015 et au Vendéspace en 2016).
Le programme proposé, conforme à celui désormais traditionnel de l’événement national de fin de saison, avec la Coupe de France de Duathlon le matin et de Triathlon l’après-midi.
Si le nombre d’équipes engagées est encore en forte croissance, c’est surtout au niveau des têtes d’affiche auxquelles nous étions habituées que « les stars manquent à l’appel ».
Le bilan reste très bon avec 31 équipes en duathlon femmes (contre 29 en 2016), 62 en triathlon femmes (58 en 2016), 85 en triathlon hommes (76 en 2016). Seul le duathlon masculin « stagne » avec 58 équipes comme l’an passé.
Côté résultats, c’est Metz Triathlon qui aura marqué cette édition avec pour la première fois, un club qui remporte les 2 coupes de  France. Car depuis 2004 et la première édition (VENDOME) où duathlètes et triathlètes étaient réunis pour la même fête, jamais un club n’avait réalisé un tel exploit que de montrer sa suprématie dans les 2 sports et les 2 sexes.
Les autres clubs qui s’illustraient étaient respectivement Tri Val de Gray et Issy Triathlon en duathlon, puis La Rochelle et Poissy en triathlon.... À chaque fois derrière les messines et messins. Chapeau bas au club d’Agnès Lehair entraîné par Jordan Rouyer.

Coupe de France Jeunes :

Ce sont 67 équipes Jeunes sous le format XS relais mixte tant prisé aujourd'hui qui s’élancent dans une eau à 19,5 degrés. Une augmentation significative qui montre irrémédiablement l’engouement pour cette dernière fête des jeunes de l’année 2017 (55 équipes en 2016)...
Célia Merle (TCG 79 Parthenay) donne le « la » dès les 400 m de natation. Créditée de 30’’ à l’issue de la transition, elle pose le vélo après 10 km avec 1’09’’ sur un groupe de 3 déjà à la bagarre pour les accessits (Piranhas, Issy et Poissy)... Vincent Fazari  (Parthenay) s’élançait avec près de 2’, mais c’etait sans compter sur le talent du junior 2 pour enfoncer le clou et porter l’ecart à 2’23’’ à l’issue de son relais. Valentine Jadeau Sibilleau, 3eme relais de Parthenay préservait 2’15 à la sortie de l’eau..puis 1’45 à l’issue du vélo sur Issy. À 2’15, on retrouvait Versailles, Piranhas, Dijon et Poissy... Clement Mignon, dernier relayeur de Parthenay, comptait 2’20 après le 1er km vélo et ça commençait à sentir bon la victoire pour les jeunes entraînés par Boris Dessenoix. Le dernier écart à l’entame de la course à pied rassurait les éventuels inquiets.
En effet, avec un avantage de 2’40 sur Issy, Poissy, Versailles et les Piranhas, le sociétaire du club phare des Deux-Sèvres n’avait plus qu’a « dérouler ».
Après un final très disputé pour les 2ème et 3eme marches, ce sont les Piranhas de Dieppe qui prenaient l’argent et Issy le bronze.

Les Masters tout en maîtrise !

Quelle belle surprise de retrouver au niveau du challenge Masters femmes une équipe de Poissy avec Jessica Harrison, Stephanie Déanaz (Gros) et Géraldine Leclou (membre de la première heure de l’equipe féminine en 1996)... Des retrouvailles pour une victoire dans cette catégorie,
pour 19 secondes d’avance sur les tenantes du titre, La Rochelle. La seule déception réside dans l’engouement pour ces équipes féminines (6 seulement comme en 2016).
Côté mixtes, la mayonnaise semble prendre avec 24 teams d’engagées (10 en 2016). Les SablesVendée s’imposent en voisins, devant pourtant deux redoutables équipes de Bouliac et Limoges.
Enfin, les hommes, de plus en plus nombreux aussi (53 équipes contre 46 en 2016), ont livré unetrès belle partie. La victoire revient au seul club qui signe un chrono inférieur à l’heure de course, Miramont Triathlon. Derrière, la lutte fut serrée, et Sablé a saisi l’opportunité de la 2ème place. La Rochelle au prix d’un terrible combat avec Angers Triathlon et St Avertin, s’octroie la 3ème marche.
L’open réunissait 400 concurrents pour conclure un très beau week-end de fin de saison.
L’ensemble des résultats sur le site du chronométreur

Olivier Bachet et Steve Defoor, animateurs labellisés FFTRI

 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 

Pratiquer
le Triathlon

PUB