L’Agenda 21 de la Fédération Française de Triathlon

Initié en 2010, l’Agenda 21 de la Fédération Française de Triathlon est un programme d’actions priorisées, concrètes et concertées s’adressant à l’ensemble des acteurs de terrain du niveau fédéral au niveau local.

Il se structure autour de 5 thématiques fortes :

  1. La contribution au Développement Durable
  2. La gouvernance
  3. La solidarité sportive
  4. Le respect de l’environnement
  5. L’économie

Engagement n°1

La F.F.TRI., une structure qui s’engage dans le développement Durable

La finalité stratégique de cet engagement est de proposer une contribution fédérale en matière de Développement Durable.

L’objectif étant d’être identifiée comme une instance sportive responsable et engagée dans la prise en compte des valeurs et finalités du développement durable au sein de notre société.

Cela passe par la prise en compte de :

  • la lutte contre le changement climatique,
  • la préservation de la biodiversité*, la protection des milieux et des ressources,
  • l’épanouissement de tous les êtres humains,
  • la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et entre les générations,
  • le mode de développement suivant des modes de production et de consommation responsables.

Engagement n°2

La gouvernance : Le Développement Durable, une approche transversale de notre politique sportive fédérale

La finalité stratégique de cet engagement est de construire une organisation performante du Développement Durable au service des Triathlète.

L’objectif est d’être identifiée comme instance de référence dans le portage et la gestion des valeurs du développement durable s’appliquant au Triathlon par et pour les triathlètes « le développement durable, une nouvelle gouvernance ».

Engagement n°3

La solidarité au service du Développement Durable

Cet engagement recouvre deux finalités.

Il doit permettre d’assurer la promotion et le développement de la santé et de l’épanouissement personnel et promouvoir l’accessibilité de tous à la pratique du Triathlon. Il place la Fédération comme un contributeur légitime de santé et l’identifie comme un acteur engagé dans l’ouverture du sport au plus grand nombre, notamment par le biais de l’ouverture et l’accessibilité de la pratique des disciplines enchaînées au plus grand nombre.

Engagement n°4

Une gestion et une organisation du sport respectueuse de l’environnement

La finalité est d’oeuvrer à la préservation de l’environnement, notamment l’eau et les espaces naturels, qui constituent des terrains de pratique privilégiés pour les pratiquants et pratiquantes des disciplines enchaînées.

Engagement n°5

Une économie sportive au service du Développement Durable

La Fédération se doit de prendre en compte les aspects économiques dans la gestion de ses organisations et plus largement dans le développement des pratiques afin de pérenniser ses structures et ses événements.

Document à télécharger

Qu’est-ce qu’un agenda 21 ?

“L’Agenda 21 est un texte adopté par 173 gouvernements en 1992, lors du premier Sommet de la Terre à Rio.
Ce texte a fixé les lignes de progrès que l’humanité devrait adopter au XXIème siècle pour maintenir son développement économique et social dans un environnement vivable.

Il regroupe un ensemble de mesures qui concernent notamment le changement climatique, la désertification, la déforestation, la perte de la biodiversité, la pollution des eaux, l’épuisement des sols, les conditions de travail dans les pays en développement.
L’Agenda 21 a une déclinaison destinée aux collectivités territoriales : l’Agenda 21 local.
Fondé sur la participation et le partenariat des acteurs privés et publics, c’est un processus de définition de stratégies de développement de territoires qui déclinent, au niveau local, les principes de développement durable. » Source ADEME

8e67670dc8d6a0408979358d6ea0d5a8WWWWWWWWWWW